Religions reflexions

Religions  (réflexion que j’avais écrite en 2003 ou 2004, un peu daté… ou pas…)

«  L’islamisme est la religion la plus con  » aurait dit Houellebec. C’est une affirmation certes maladroite. Mais elle sous-entend que les autres religions sont également  » con « , bien que pas en tête dans la compétition.

Un autre, plus grand, a dit avant : » La religion c’est l’opium du peuple « . Est-ce complètement dépassé ? Bien sûr il y a maintenant d’autres façons d’endormir la population, il y a d’autres  » opiums  » et j’enlèverais le singulier.

Personnellement je pense que toutes les croyances, superstitions, religions sont à combattre, pacifiquement bien sûr, par la conviction. Les religions ont été  » inventées  » pour fixer des règles, souvent nécessaires et utiles, dans les sociétés anciennes. Le meilleur moyen de faire respecter des  » lois  » était alors d’inventer un ou plusieurs  » êtres suprêmes  » qui auraient la possibilité de punir tout écart. On utilisait aussi la légitime peur de la mort et du néant qui en découle. Mettre en condition et faire peur en cas de dérogation à la  » loi « .
A notre époque il y a d’autres façons de fixer de règles de vie en société, il y a des lois, décidées par les citoyens (du moins en principe), on peut construire une morale de base, raisonnable,  » de bon sens « , acceptable par tous. Avons nous besoin d’inventer un ou plusieurs dieux pour être capables de vivre ensemble en société ? C’est une affaire d’hommes et de femmes seulement.

Quant au danger des religions, pas besoin de faire un dessin, tout au long de l’histoire elles ont été causes de conflits (ou plutôt ont été utilisées comme prétextes à ces conflits), voir actuellement Irlande/Grande Bretagne, Palestine/Israël et bien d’autres hélas.
Ce qui me semble le plus grave, c’est qu’au nom d’un  » être supérieur  » on peut tout justifier, une chose et son contraire.
Bush père invoquait Dieu quand il faisait tuer des milliers d’Irakiens lors de la guerre du Golfe. Ben Laden tue aveuglément guidé par Allah. Sharon et Netanyahu sont aussi couverts par leur dieu quand ils massacrent des palestiniens après avoir occupé leur pays. Et c’est en disant dans ses discours  » Dieu nous garde  » que Bush fils veut bombarder et semer l’horreur en Irak (Dieu aurait-il aussi des intérêts dans le pétrole ?). Tous leurs dieux ont bon dos, c’est un peu facile pour avoir la conscience tranquille, et cela permet à une bonne partie de la population d’accepter sans trop se poser de question.
Donc oui, les religions sont encore dangereuses, et pas seulement parce qu’elles créent des intégristes de tous bords, mais aussi parce qu’elles servent d’alibis et qu’elles sont utilisées aussi pour une mise en condition des peuples, et cela sur tous les continents.

L’humanité ne pourra pas devenir adulte avant l’extinction des croyances, superstitions et religions. Bien sûr, ne soyons pas naïfs, c’est une condition nécessaire mais pas suffisante !

Laïcité

Récemment, à Pont L’Abbé, à une conférence de l’UTL sur la laïcité, l’orateur (un prêtre) a affirmé :  » Dans un pays il ne peut pas y avoir de démocratie sans laïcité « . Cette phrase mérite réflexion. Effectivement comment concevoir une démocratie si les dirigeants du pays peuvent justifier des actes, des lois ou règles, au nom d’un au delà…

La condition première est la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Ce n’est hélas pas encore le cas dans de nombreux pays, y compris dans certaines de nos  » bonnes démocraties « .

La laïcité et l’école : vieux sujet de discussion en France. Je suis partisan d’une école unique, pour tous les enfants. Quel dommage de cloisonner les gosses dés leur plus jeune âge en fonction des opinions et croyances des parents ! N’est ce pas cela l’intolérance et le manque d’ouverture d’esprit. De plus, quelle énergie gâchée. ..