Les criminels des temps modernes, un point de vue par Jean Gay

LES « CRIMINELS DES TEMPS MODERNES » en PDF
La nation est en danger, il faut battre le tambour, Par JEAN GAY INGÉNIEUR RETRAITÉ, dans l’Humanité du 12 mai 2017

La nation est mise en danger dans les fondements de son pacte républicain pour une cohésion sociale. L’enfoncement dans la crise, la précarité, le non-emploi et les trafics de vie et de survie, y compris par des activités criminelles, mettent en danger toute la société française dans une réalité d’effondrement de l’industrie, de déficit de la balance commerciale, des trafics, des violences portées par les communautarismes, tandis que la quasi-totalité des « sachants » et de la classe des économistes et des traders distillent depuis quarante ans les mêmes recettes.

Lire la suite…

L’Arabie Saoudite écrème à tout-va les travailleurs immigrés – enquête –

Le 29 mars 2017, le royaume wahhabite annonçait l’expulsion de 5 millions de travailleurs étrangers. Une décision qui pourrait provoquer une nouvelle crise migratoire, non seulement dans la région, mais aussi en direction de l’Europe. Enquête, à lire en pdf Voir aussi sur ce blog le dossier Immigration / Racisme

Macron vu par ses ministres (avant qu’ils ne le soient, évidemment)

1 – Qui a dit : « Macron se présente en tribun adepte d’un populisme désinvolte qui n’assume rien mais promet tout avec la fougue d’un conquérant juvénile et le cynisme d’un vieux routier » ? 2 – Qui a dit : « Macron, ça ne marchera pas. Derrière cet hologramme, il y a une tentative qui a été faite plusieurs fois, de très grands intérêts financiers et autres qui ne se contentent plus d’avoir le pouvoir économique, ils veulent avoir le pouvoir politique » ? 3 – Qui … Lire la suite…

Des solutions au désert médical, par Dr Christophe Prudhomme

La santé, sujet de première importance pour nos concitoyens, se voit en perdition pour cause de système inadapté. Avec un peeu de volonté politique, il serait si simple de proposer une offre de soins adéquate. Propositions, par Dr Christophe Prudhomme, médecin urgentiste au Samu de Seine-Saint-Denis, porte parole de l’association des médecins urgentistes hospitaliers de France (Amuf), article paru dans Vie Nouvelle n° 199 de mai 2017, magazine de la CGT, en pdf.

« En marche » vers une société « moderne-liquide » par J.C. Paye

La fin du politique?                —> téléchargement en PDF
Par JEAN-CLAUDE PAYE, sociologue et auteur de l’Emprise de l’image (Yves Michel)

Étant donné ses antécédents, l’auto-désignation du candidat Macron comme candidat « antisystème » nous a surpris. Elle nous dit cependant quelque chose d’important sur l’évolution de la structure politique de la France. Qu’Emmanuel Macron se sépare du régime des partis politiques comme mode de gouvernance du pays est une évidence. Pourtant, cette prise de distance ne fait pas de lui un candidat antisystème, car le « système » qui se met en place n’est plus celui des partis nationaux, mais bien celui d’une gouvernance politique directe des États nationaux par les acteurs économiques dominants et les structures politiques internationales.

Lire la suite…

Loi travail, c’est toujours non! Non aux ordonnances Macron – PÉTITION

Le nouveau président de la République a annoncé une « loi travail II », pour aller plus loin que la première. L’objectif ? Renvoyer la définition de l’ensemble de nos droits au travail à des accords d’entreprise. Il veut également nous remettre au programme le plafonnement des sanctions des employeurs en cas de licenciement abusif. Pour ne pas s’embarrasser des 70 % de françaises et français qui restent opposés à la Loi Travail, Emmanuel Macron a décidé de passer en force cet été, par ordonnances. Vous avez aimé le 49-3 ? Les ordonnances, c’est encore mieux. Pas de risque de motion de censure, le président décide seul de ce qu’il veut changer ou pas dans le code du travail. Emmanuel Macron, vous prétendez renouveler la politique. Renoncez à cet archaïsme que sont les ordonnances. … Lire la suite…

Le populisme de gauche ne constitue pas une alternative crédible au populisme de droite

Le populisme de gauche ne constitue pas une alternative crédible au populisme de droite 11 MAI 2017 PAR THOMAS COUTROT BLOG : LE BLOG DE THOMAS COUTROT Performante lors de la campagne présidentielle, qui met en scène l’élection d’un monarque, la stratégie « populiste de gauche » de Jean-Luc Mélenchon risque de montrer ses limites aux législatives, faute de pouvoir accepter la diversité d’un « peuple » construit autour du leader. A la place du populisme, fût-il de gauche, il faudrait inventer une stratégie altermondialiste-libertaire … Lire la suite…

Résistance !

Comme c’était prévisible également, Emmanuel Macron a été élu, mal élu. Le second tour de l’élection présidentielle nous laissait un choix détestable entre le représentant assumé de l’ultralibéralisme destructeur du social, le défenseur de cette Europe de la concurrence en échec évident, et la candidate de la haine. Toutes les forces progressistes n’avaient même plus le droit de s’exprimer le 7 mai. On n’avait le choix qu’entre la peste ou les germes de la peste ! Cela montre bien le caractère … Lire la suite…

Ce qui était prévisible est hélas arrivé…

Le bon score de Mélenchon montre bien qu’une victoire de la gauche d’alternative était possible (il ne manque que 2 points pour être au 2e tour). Mais l’aveuglement et la démarche sectaire, insensible aux appels de milliers de pétitionnaires, de Front Commun, de l’Appel des 100, du PCF, ne pouvait que favoriser l’arriviste ultralibéral Macron. C’est dommage, et c’est triste. Déçu, oui, mais surtout en colère, car c’était faisable, avec plus d’intelligence et de sens des responsabilités… Nous ne pouvons que … Lire la suite…

Evasion fiscale – Paradis fiscaux – Un fléau pour les peuples – Dossier

Rothschild : « Permettez-moi d’émettre et de contrôler les ressources monétaires d’un pays et je me moque de celui qui écrit ses lois. » L’évasion fiscale, la fraude organisée, les paradis fiscaux, la face cachée des banques, les malversations des entreprises multinationales, tout cet ensemble n’est pas un dysfonctionnement mais c’est au cœur du système. C’est une machine bien rodée avec des connivences dans les milieux politiques, dans les Etats et dans l’Union Européenne. (et ce n’est pas avec Macron, valet de Rothschild, … Lire la suite…