Parlons maintenant des responsabilités…

Les médias « officiels » doivent arrêter de recevoir presque chaque jour des racistes et semeurs de haine. Cela suffit !
Condamner aussi toutes ces interventions à l’étranger au nom de « l’Occident » qui sèment la guerre civile, l’humiliation dans les populations.
Les USA et leurs valets de l’OTAN (*1), dont les gouvernements français, ont fait pousser des « talibans » en Afghanistan, puis en Irak, en Lybie, en Syrie. Ils ont même contribué ainsi à les armer.
Stop aussi au soutien aux régimes ignobles d’Arabie Saoudite et d’Israël qui contribuent activement à faire monter le fanatisme dans le monde.

Le journaliste José Fort écrivait avant la marche du 11 janvier :

« Nous irons marcher dimanche en souvenir de nos copains, nos camarades, pour défendre la République et la démocratie face aux assassins. Nous marcherons conscients que les géniteurs des monstres sont quelque part dans la foule et comptent nous duper en récupérant une immense douleur frappant chacun d’entre nous. Lorsque le temps de la réflexion viendra, il faudra dire toutes les vérités. » (*3)

Lire la suite…

Sursaut citoyen

La réaction des citoyens français, dans leurs diversités, contre la violence terroriste, pour la réaffirmation de la liberté d’expression, une société de fraternité, de liberté, de laïcité, est impressionnante, émouvante, réconfortante.

C’était la meilleure réponse à apporter aux mouvements qui veulent semer la haine, aggraver les tensions et le climat d’intolérance entre les religions, les communautés, les différentes composantes de la société.

Lire la suite…

Épouvantable tuerie au siège de Charlie Hebdo : c’est la liberté qu’on assassine !

 Pour la liberté d’expression ! Contre la haine et ceux qui la fabriquent (à tous les niveaux) Ce mercredi 7 janvier 2015 restera à jamais un jour de stupéfaction, de deuil et de colère pour notre pays. En fin de matinée, douze personnes (dont deux policiers en fonction de protection) ont été massacrées à l’arme automatique, sans doute par trois terroristes islamistes, au siège de Charlie Hebdo. Les dessinateurs Cabu, Charb, Tignou, Wolinski ont été tués. Vingt personnes sont blessées, dont quatre … Lire la suite…

Les ânes ont soif

Voilà comment les médias traitent un président démocratiquement élu (l’Equatorien CORREA) quand il n’est pas à la solde de l’impérialisme. > Une vidéo de 43 minutes réalisée par Pierre Carles  > Au tableau d’honneur (ou plutôt d’horreur) des chiens de garde, une mention particulière pour Yvan LEVAÏ. >    https://www.youtube.com/watch?v=wJmt4gKC-T0 et l’article du Monde Diplomatique de déc 2013 auquel on fait allusion dans le film http://www.monde-diplomatique.fr/2013/12/CORREA/49902

Le président sur TF1 —> suspense

Suspense… Ce sera Pierre ou ce sera Jean-Luc, ou Clémentine ? A mi-mandat François Hollande vient tirer un bilan sur TF1/Bouygues. Sa politique d’austérité est un échec complet et il mène notre pays dans le mur. Le chômage augmente, les pauvres sont de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus riches. Le coût du capital devient insupportable. Certainement conscient de son échec, je m’attendais à une décision logique : « je dois donc changer de cap, gouverner à … Lire la suite…

Le président sur TF1, sommes nous en monarchie ?

En réponse à un journaliste qui mettait en doute ses capacités à gouverner, François Hollande sur TF1-Bouygues le 6 novembre 2014, à mi-mandat a affirmé : « Manuel Valls applique la politique que j’ai moi-même fixée pour la nation » … »C’est le Président de la République qui fixe la ligne directrice » .. »Toutes les réformes je les ai décidées moi-même. » C’est bien là le problème, nous avons un système où une personne décide seule, y compris en contradiction avec ses promesses. Il est grand … Lire la suite…

3 millions d’enfants sous le seuil de pauvreté, c’est en France.

A la Une de Ouest France le 29 octobre : « En France, la crise touche les enfants » Il y est dit : « Le dernier rapport de l’UNICEF montre les effets dévastateurs de la grande récession de 2008 pour les jeunes, en particulier dans notre pays » D’après ce rapport le nombre d’enfants vivant sous le seuil de pauvreté est passé de 15,6% en 2008, ce qui est déjà énorme, à 18,6% en 2012 (3 millions d’enfants !). –         ressources trop faibles pour … Lire la suite…