Pas le droit de voter contre les traités européens.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, après la victoire de Syriza : “Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens” . Ben voilà, c’est clair : Supprimons le droit de vote en Europe. Traité européen = texte sacré, blasphème interdit. On se souvient qu’en 2005 on nous a demandé notre avis, mais comme on a dit NON on n’en n’a pas tenu compte. Leur Europe est-elle démocratique ? Poser la question c’est y répondre….