ALAIN BADIOU, Penser les meurtres de masse

Le vendredi 27 novembre 2015
Le boomerang est revenu mais pas dans la tête de ceux qui l’avaient lancé.
Devant les victimes, devant tout un pays en état de choc, le pouvoir politique répond par la guerre et l’état d’urgence. L’urgence est de mettre en cause ce virage sécuritaire. Lundi 23 novembre, au théâtre de la Commune d’Aubervilliers, sans publicité et devant une salle comble, le philosophe Alain BADIOU donnait une conférence « POUR PENSER LES MEURTRES DE MASSE ».

Le 19 novembre à l’Assemblée nationale, Manuel Valls déclarait : « Le terrorisme frappe la France non pas pour ce qu’elle fait en Irak, en Syrie ou au Sahel, mais pour ce qu’elle est ». Malgré le choc – ou à cause du choc – nombreux sont celles et ceux qui cherchent à comprendre. Ce choc pourrait être aussi un réveil après des temps de somnolence résignée.
Cette conférence dure près de deux heures. Prenez votre temps. À côté des penseurs à la sauvette et des médias consensuels (et sans suite), nous vous en proposons une version intégrale.

Alain BADIOU : à partir des meurtres de masse du 13 novembre (vidéo 1h46) de Là-bas si j’y suis sur Vimeo.

Michel Surroca : « Une vision du monde contemporain , qui me convient,  par un philosophe peu médiatisé et on peut comprendre pourquoi !!!  1 heure 50 de plaisir et d’effroi . »

Jean Luc Le Guellec : « Nous pouvons ne pas être toujours d’accord avec les thèses d’Alain Badiou mais l’analyse qui nous livre ici nous aide à comprendre les événements tragiques que nous venons de vivre. »

 G.B. : « Un régal de lucidité ! Pas tout à fait d’accord sur la fin, mais une conférence indispensable. Prenons le temps de l’écouter…  Ensuite à nous de réfléchir… seuls et collectivement. »

I.D. : « Une conférence hétérodoxe et riche de Alain Badiou sur la violence dans le monde capitaliste contemporain. Une vision globale et cohérente de notre monde. »

N.P. : « J’ai vraiment trouvé cette conférence excellente et éclairante sur le monde dans lequel on vit. Cela doit nous faire réfléchir et nous aider à construire une gauche capable de répondre aux enjeux planétaires. »

La version texte de cette impressionnante conférence

et la même téléchargeable en pdf