Résistance !

Comme c’était prévisible également, Emmanuel Macron a été élu, mal élu. Le second tour de l’élection présidentielle nous laissait un choix détestable entre le représentant assumé de l’ultralibéralisme destructeur du social, le défenseur de cette Europe de la concurrence en échec évident, et la candidate de la haine. Toutes les forces progressistes n’avaient même plus le droit de s’exprimer le 7 mai. On n’avait le choix qu’entre la peste ou les germes de la peste ! Cela montre bien le caractère … Lire la suite…

La population française n’acceptera pas le coup de force de Fillon, par Anicet Le Pors

Anicet Le Pors, ancien ministre communiste de la Fonction Publique (1981-1984), père du statut actuel des fonctionnaires, réagit, dans l’Humanité, au programme de François Fillon en matière de service public. Il appelle à résister à cette offensive qui “déstabiliserait profondément la société française”.