Résistance !

Comme c’était prévisible également, Emmanuel Macron a été élu, mal élu. Le second tour de l’élection présidentielle nous laissait un choix détestable entre le représentant assumé de l’ultralibéralisme destructeur du social, le défenseur de cette Europe de la concurrence en échec évident, et la candidate de la haine. Toutes les forces progressistes n’avaient même plus le droit de s’exprimer le 7 mai. On n’avait le choix qu’entre la peste ou les germes de la peste ! Cela montre bien le caractère … Lire la suite…

Le vote utile c’est le vote Melenchon le 23 avril. Le seul de gauche capable de se qualifier pour le 2e tour

ÉDITORIAL dans l’Humanité du 21 avril 2017 PATRICK APEL-MULLER Préemptons l’avenir! « La fatalité triomphe dès qu’on croit en elle », écrivait Simone de Beauvoir. La trahison et les peines sociales de ce quinquennat, le paysage politique dévasté, les colères populaires parfois dévoyées vers la haine du voisin, la dissimulation du libéralisme brutal derrière le masque d’un jeune ambitieux, la pulsion réactionnaire qui s’est emparée de la droite, les affaires en cascade accompagnant les candidats LR et FN… tout aurait pu noyer … Lire la suite…

Le souhaitable et le possible

La prise en compte de la société civile par Gérard Aschieri.

– ancien responsable de la FSU, membre du Conseil Economique Social et Environnemental

Il y a quelques jours, un sondage nous apprenait que 71 % des personnes interrogées sur l’avenir de la protection sociale considéraient que la priorité était la lutte contre « l’assistanat » plutôt que le développement de politiques fondées sur la solidarité. C’est un signe parmi d’autres qui confirme combien les idées-forces d’une transformation sociale sont sur le recul, sapées par la vague de l’idéologie néolibérale. Et pourtant, les arguments solides ne manquent pas, pas plus que les militants, les intellectuels et les organisations pour les porter. Je n’ai pas la prétention de donner de leçons sur la manière de remonter la pente. Je veux simplement formuler ici quelques idées que me suggère mon expérience militante.

Lire la suite…

Nous sommes dans une dynamique hors du commun, par Philippe Torreton

Les mots qui fâchent, chronique de Philippe Torreton dans l’Humanité du 17 février 2017 NOTRE PROGRAMME COMMUN Pour la première fois de son histoire, la gauche semble prendre en compte l’écologie. Il était temps. Nous avons tout d’abord deux candidats, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, qui ont compris l’impérieuse nécessité à mettre en place une transition écologique de notre société. Nous avons également un candidat, Yannick Jadot, 100 % écologique, et enfin le prog ra m me du N P A … Lire la suite…

Quel programme pour la gauche d’alternative ?

Discutons de programme plutôt que de personnes. Il y a le programme de JLM, celui de l’appel des 100, celui du PCF. Lisons les, comparons les pour en sortir de meilleur de chacun. Établissons une plateforme commune, il est temps de ne plus agir chacun de son côté, les aventures solitaires nous conduiraient à un échec très lourd de conséquences. Les propositions de l’Appel des 100 : Premières propositions de mesures d’urgence Les 10 mesures proposées par Mélenchon Pacte d’engagements communs … Lire la suite…