Pourquoi la lutte des cheminots est-elle d’intérêt général ?

Un débat à ce sujet dans l’Humanité du 26 mars avec Hélène-Yvonne Meynaud, sociologue et auteure, Sophie Mangon, Usagère des transports publics, Denis Durand, économiste.

Le texte complet en pdf

Derrière l’attaque contre les cheminots c’est tout le service public qui est mis en cause. C’est une attaque frontale de régression lancée par toutes les forces réactionnaires liées au grand capital. Il s’agit pour elles de s’emparer de tous les secteurs qui échappent au profit, et Macron, le robot bulldozer, a été mis en place pour accomplir ce sale boulot.

Lire la suite…

Éducation : la stratégie du choc pour casser les lycées, museler la jeunesse et baisser les salaires

Éducation : la stratégie du choc

Souvent dissimulés mais nombreux et dramatiques, quels sont les enjeux de la réforme gouvernementale pour les familles d’origine populaire, pour la qualité des enseignements, pour le travail des enseignants… et au-delà, pour la formation même de l’esprit critique ? Philippe Boursier, professeur, syndicaliste et membre de la Fondation Copernic, éclaire de façon limpide les dégâts qui s’annoncent.

Lire la suite…

Libéralisme : capitalisme destructeur (-1-)

1 – Dividendes, 2017 année de tous les records

Des sommes folles qui échappent à l’investissement, sont perdues, et aggravent les inégalités sur la planète.

L’année dernière, les actionnaires ont été à la fête : ils ont touché plus de 1 000 milliards d’euros. Jamais les multinationales ne leur avaient reversé autant d’argent, particulièrement dans le secteur de la finance.

Les distributions de dividendes dans le monde ont explosé de 7,7 % en un an. C’est historique, selon le cabinet de gestion d’actifs Janus Henderson, qui scrute trimestriellement les 1 200 plus grosses entreprises au monde. Celles-ci versent à elles seules 90 % du total des dividendes. Le cabinet publie chaque année un genre d’indice du bonheur des actionnaires, le JHGDI (indice Janus Henderson des dividendes mondiaux). Et il n’a jamais été aussi haut, à 171,2. « Ce qui signifie que les dividendes ont augmenté de quasiment trois quarts depuis 2009 », se réjouit Janus Henderson dans sa dernière édition parue en février.

Lire la suite…

Libéralisme : capitalisme destructeur (-2-)

2 – L’Antisocial mène la guerre de classes

Privilégié(s)

 

Destruction

Vous vous sentez « privilégiés », vous ? Demandez aux cheminots ce qu’ils en pensent, alors qu’une campagne médiatico-politique s’acharne à les jeter en pâture. Vieille pratique de la doxa libérale à propos de la question sociale. L’autre jour, la ministre des Transports parlait des agents de la SNCF en précisant qu’ils cheminaient dans la vie professionnelle munis d’« un sac à dos » – référence à peine voilée aux fameux « parachutes dorés » des hyper-riches… Dans la bouche de nos gouvernants, tout devient donc possible !

Lire la suite…

D’Afrin à la Ghouta, pourquoi la Syrie est toujours à feu et à sang malgré la défaite de l’État islamique

https://www.bastamag.net/D-Afrin-a-la-Ghouta-pourquoi-la-Syrie-est-toujours-a-feu-et-a-sang-malgre-la par Thomas Clerget – 27 février 2018 Malgré l’adoption d’un cessez-le feu à l’Onu, bombardements et combats se poursuivent à la Ghouta, dans la banlieue est de Damas, tandis que l’armée turque combat les kurdes à Afrin. Plus tôt en février, Israël a bombardé des installations iraniennes, et des combats ont également opposé l’armée américaine à des paramilitaires russes. Alors que la défaite de Daesh en Syrie annonçait, pour certains, la « fin de la guerre », la situation y semble en … Lire la suite…