En quoi la lutte pour les services publics relève-t-elle d’un enjeu de civilisation ?

Lutte des cheminots, des énergéticiens, etc.. 
Avec les réformes annoncées dans le ferroviaire, des catégories sociales sont attaquées. En se mobilisant, elles posent la question de l’intérêt humain.

·         Les modernisations libérales décivilisent, les grèves civilisent, par Willy Pelletier, coordinateur général de la Fondation Copernic

·         Manifester, c’est défendre un système de lutte contre l’insécurité sociale, par Christian de Montlibert, sociologue

Lire en PDF -> téléchargement

Le statut général des fonctionnaires, un socle progressiste, par Anicet Le Pors

Pourquoi les menaces sur le statut mettent en danger la fonction publique ? par Anicet Le Pors

Les fonctionnaires voilà l’ennemi. par Anicet Le Pors dans Le Monde Diplomatique d’avril 2018

Willy Pelletier « La bataille du rail est cruciale, car le libéralisme n’a pas encore gagné la bataille idéologique »

Revoir aussi : Pourquoi la lutte des cheminots est-elle d’intérêt général ?

Laisser un commentaire