La motion de censure du 31 juillet contre le scandale d’État et le présidentialisme inacceptable

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.