Les 56 députés qui défendent le code du travail

ABEILLE Laurence ALLAIN Brigitte AMIRSHAHI Pouria ASENSI François ATTARD Isabelle AUROI Danielle BACHELAY Alexis BAUMEL Laurent BELLO Huguette  BLAZY Jean-Pierre  BOCQUET Alain BONNETON Michèle BRUNEAU Isabelle BUFFET Marie-George CANDELIER Jean-Jacques CARREY-CONTE Fanelie CARVALHO Patrice CHARROUX Gaby CHASSAIGNE André CHAUVEL Dominique CHERKI Pascal CORONADO Sergio DOLEZ Marc DUFLOT Cécile FILIPPETTI Aurélie FRAYSSE Jacqueline GAILLARD Genevière GALUT Yann GUEUGNEAU Edith HAMON Benoît HANOTIN Mathieu HUTIN Christian JANQUIN Serge JUANICO Régis KALINOWSKI Laurent LAMBERT Jérôme LASSALLE Jean LAURENT Jean LAURENT Jean-Luc LEONARD Christophe MAMERE Noël MARIE-JEANNE Alfred NILOR Jean-Philippe NOGUES Philippe PAUL Christian POUZOL Michel PRAT Patrice ROMAGNAN Barbara ROUMEGAS Jean-Louis SANSU Nicolas SAS Eva SEBAOUN Gérard TALLARD Suzanne THEVENOUD Thomas ZANETTI Paola

ce sont “les 56” qui défendent le code du travail, dont les 11 du groupe Front de Gauche, ils ont tenté de déposer une motion de censure du gouvernement mais il leur a manqué 2 élus…

MAIS

le 12 Mai seuls 15 de ces 56 se sont prononcés pour la motion de censure (41 ont disparu)
les 15 sont
AMIRSHAHI Pouria, ASENSI François, ATTARD Isabelle, BOCQUET Alain, BUFFET Marie-George, CANDELIER Jean-Jacques, CARVALHO Patrice, CHARROUX Gaby, CHASSAIGNE André, CORONADO Sergio, DOLEZ Marc, FRAYSSE Jacqueline, NILOR Jean-Philippe, NOGUES Philippe, SANSU Nicolas.

Pour que le gouvernement Valls tombe il a manqué 42 voix à la motion de censure. Personne n’aurait pleuré pour Valls, et la loi El Khomri aurait été enterrée, ainsi que la méthode utilisée pour l’imposer. Dommage.
Cependant la lutte n’est pas terminée, ce n’était que la 1ere lecture à l’Assemblée, et l’action continue les 17 et 19 mai avec deux appels à grèves et rassemblements lancés par 7 syndicats.

LaForceDuPeupleTous dans la rue les 17 et 19 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.