Réflexions d’automne…

 Réflexions en vrac..

Le monde libre, c’est le nôtre, même s’il fait la guerre ailleurs (il a détruit l’Irak, la Libye..) et s’il soutient des régimes corrompus au Proche Orient et en Afrique ainsi que des États colonisateurs comme Israël.
Les “démocraties occidentales” se sont les pays du camp des USA, même si ils n’appliquent pas trop la “démocratie”.

L’UE défend les libertés dans le monde – dit elle – Mais elle tolère, sinon soutient, la colonisation de la Palestine et l’apartheid en Israël. Bizarre, non ?
n’y aurait-il pas deux camps dans la géopolitique mondiale, le bon (le nôtre), le méchant (les autres, ceux qui ne sont pas dans le camp des USA)

Pourquoi le prix Nobel de la Paix n’a pas été attribué à Julian Assange ? (voir ci-dessus.. il n’est pas du bon côté)

L’U.E. lutterait contre les paradis fiscaux qui ruinent les finances des États et de leurs populations ? Grosse blague.. sachant que Luxembourd, Pays Bas, Irlande, ces pays de l’UE sont des pardis fiscaux européens tolérés, plus que tolérés…

Pas de prisonniers politiques en France ? Et Georges Ibrahim Abdallah alors…

Pas de prisonniers politiques chez nos “alliés” ? Et Julian Assange alors… La France s’honorerait à l’accueillir et à le décorer pour son action en faveur de la justice et la liberté d’information.

Démocratie ? Quand le gouvernement procède par ordonnances ? Quand, pour faire passer de force une réforme que le parlement ne veut pas, que le peuple ne veut pas, on applique le 49.3 ?
Quand un individu peut être élu pour 5 ans grâce à l’appui des forces dominantes et ensuite pendant tout le quinquennat se comporte tel un roi au mépris du peuple et des intérêts de celui-ci.

 Démocratie aussi quand presque tous le médias appartiennent à des milliardaires qui mènent une guerre idéologique intense en vue de façonner les esprits. Quand Bolloré et d’autres font une pub honteuse sur le facho Zemmour sans être inquiétés par la loi de notre République démocratique. Çà me rappelle l’attitude du patronat dans les années 30 : “Plutôt Hitler que le Front Populaire”. On a vu le résultat..*$

Démocratie encore quand en Mai 2005 lors du référendum sur le traité constitutionnel européen la population répond nettement Non, non pas un non à l’Europe; mais un Non à ce type d’Europe, et que le pouvoir (droite et sociaux démocrates ensemble) passe outre et n’en tient aucun compte !

Démocratie aussi quand la police du pouvoir tire volontairement dans les yeux des manifestants.

Démocratie quand le pouvoir utilise sa police pour voler ou détruire les tentes de pauvres êtres humains à Calais afin qu’ils soient sans aucun abri..

Démocratie toujours quand quelques uns des malfrats du pouvoir ( Sarkozy, Balkany, Benalla) sont condamnés par la justice à de la prison ferme mais que nous savons tous qu’ils n’y iront pas, alors que le petit délinquant n’est pas épargné.

************************************

Total multiplie ses bénéfices (par 23) en pleine crise des hydrocarbures.

Sociétés d’autoroutes : CICE perçu de 2014 à 2017 = 41 500 000 €
Effets : 1340 emplois supprimés et 3 300 000 € de dividendes versés.  (source CGT Transports)

Le CAC 40 atteint des records absolus, parallèlement la misère augmente dans notre pays. Des étudiants n’ont plus de quoi se nourrir. Qui a dit que la lutte de classes est dépassée ?

Au nom du libéralisme prôné par Macron et l’UE il faut privatiser au maximum, développer la “concurrence libre et non faussée”. On a vu le résultat :
– envolée des prix de l’énergie depuis l’ouverture à la concurrence
– destruction progressive et méthodique des Services Publics
– augmentation des inégalités

On nous répète que la Chine est le plus gros pollueur. Oui elle pollue beaucoup trop. Mais c’est aussi un pays très peuplé et on ne peut comparer les pollutions en valeur absolues entre pays de tailles incomparables. Une réflexion s’impose donc : pourquoi ne pas mesurer la pollution par million d’habitants dans les statistiques ? On s’apercevrait peut-être que des pays européens comme l’Allemagne et la Pologne sont très mal placés.
“Le développement rapide et à marche forcée ainsi que la taille de la population ont mis le pays au premier rang des émissions de CO2 dans le monde, environ 27 %. Mais rapporté au nombre d’habitants, un Chinois consomme beaucoup moins qu’un Américain. En 2019, les émissions par habitant de la Chine étaient de 10,1 tonnes, contre 17,6 tonnes par habitant aux États-Unis”.

Indécent : Michael Bloomberg, Bill Gares, Jeff Bezos (celui qui  pour quelques minutes dans l’espace pollue un max), les ultras milliardaires se bousculent à la COP26 où ils viennent en Jets privés. Leurs entreprises détruisent la planète et exploitent les êtres humains. Ils spéculent et trichent. Et voilà qu’ils veulent se présenter comme respectables !

Quant au capitalisme vert, quelle arnaque ! Les soutiens de Jadot feraient bien de réfléchir..

L’abstention ? C’est le rêve des dirigeants.. Que les mécontents restent chez eux, quoi de plus pratique. Un ancien dirigeant français (Pompidou ??) avait dit :”Quand nous aurons 80% d’abstention nous ferons ce que nous voudrons !”. On y va. S’abstenir c’est voter pour le pouvoir en place.

Et j’ajoute cette réflexion qui n’est pas de moi mais que j’apprécie :

Segundo Cimbron :

Je vais sans doute être un peu à contre-courant – j’ai l’habitude – mais vous voulez que je vous dise ?
Ça m’agace ces débats et ces appels inutilement culpabilisants pour avoir un ou une candidate unique à gauche au premier tour des présidentielles.
Il y a un constat que chacun peut faire :
Dans ce qu’on appelle la “gauche”, vous avez des programmes de RUPTURE avec le système actuel (même s’ils ne vont pas toujours aussi loin ou dans le sens qu’on le voudrait).
Et vous avez des programmes d’ACCOMPAGNEMENT du système actuel, qui ne proposent rien d’autre que de gérer l’existant “mieux” que la droite (c’est-à-dire que ceux-là finissent TOUJOURS par faire une politique de droite).
Vouloir à tout prix unir ces deux démarches, c’est vouloir marier la carpe et le lapin : Ca donne des monstres qui peuvent être jolis mais qui ne sont viables ni sur terre ni dans la mer.
Les hybrides ne sont pas féconds, c’est une loi de la nature.
Le problème de la gauche, ce n’est pas sa division : Son problème, c’est que la plupart de ses représentants ne sont pas de gauche.
Et ça, vous ne le réglerez pas avec des manoeuvres électorales, quelles qu’elles soient. Ca se règle en faisant de la politique, pas de l’électoralisme.
Il n’y a qu’une seule façon de rendre possible une politique de gauche :
1. Ne pas tout attendre des élections.
2. Ne pas attendre les élections.
3. Choisir un programme de rupture au premier tour pour qu’il soit présent au second tour.
4. Et ensuite ne pas lâcher le, la candidat-e élu-e.
Revenir au début de la liste et la recommencer…
Tout le reste n’est que diversions, gesticulations et billevesées.

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.