Europe

LA FAILLITE DE L’EUROPE DES MARCHANDS Le vent violent de la réaction emporte jusqu’aux valeurs que l’Union européenne prétendait incarner a ses débuts. Fondée sur l’insupportable concurrence de tous contre tous, incapable de porter des projets de coopération industrielle ou agricole, de développer une ambition continentale pour les services publics, de lutter contre la financiarisation de son tissu économique, elle est devenue une cynique machine portant les intérêts des classes possédantes en écrasant de son talon de fer toutes les aspirations … Lire la suite…

Les ânes ont soif

Voilà comment les médias traitent un président démocratiquement élu (l’Equatorien CORREA) quand il n’est pas à la solde de l’impérialisme. > Une vidéo de 43 minutes réalisée par Pierre Carles  > Au tableau d’honneur (ou plutôt d’horreur) des chiens de garde, une mention particulière pour Yvan LEVAÏ. >    https://www.youtube.com/watch?v=wJmt4gKC-T0 et l’article du Monde Diplomatique de déc 2013 auquel on fait allusion dans le film http://www.monde-diplomatique.fr/2013/12/CORREA/49902

Qui dirige cette Europe ?

La nouvelle Commission européenne reste dans la ligne de la précédente, c’est-à-dire au service exclusif du monde de la finance. Quelques exemples ; –         Le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, est l’ancien premier ministre du paradis fiscal luxembourgeois. –         L’espagnol Miguel Arias Cañete, un pétrolier…. Bientôt chargé du climat et de l’énergie. –         Jonathan Hill, un lobbyiste de la City, nommé à la “stabilité financière”. –         Le hongrois Tibor Navracsis, ancien ministre de l’autoritaire et liberticide Victor Orban, est pressenti … Lire la suite…

Exigeons la dissolution de l’Otan !

Une organisation qui est le bras armé de l’économie de marché Roland Weyl Avocat et vice-président de l’Association internationale des juristes démocrates(article dans l’Humanité du 10 septembre 2014) La tenue du sommet de l’Otan a été l’occasion d’en exiger la dissolution, au motif que cette Organisation du traité de l’Atlantique Nord a perdu sa légitimité depuis la dissolution du pacte de Varsovie et est devenue le bras armé d’une volonté de domination d’intérêts économiques. Or cette dissolution s’impose d’autant plus qu’en … Lire la suite…

Les interventions, la déstabilisation, sale tâche des occidentaux.

Afghanistan, Irak, Lybie, … ce sont les peuples qui paient le prix fort des politiques aventurières de “l’occident”. Pays anéantis, déchirés, peuples qui souffrent, qui s’entre-tuent, qui doivent s’exiler.Quels lamentables résultats dont les USA, la France, l’UE, l’OTAN, les émirats, (tout le clan US) n’ont pas de quoi être fiers.La déstabilisation de l’Ukraine par ces mêmes “occidentaux” conduit au même résultat : guerre civile, réfugiés, tout un peuple qui souffre.Dans l’Humanité Dimanche du 21 au 27 août Jean Ziegler fait le … Lire la suite…

Sortir de l’OTAN

Pourquoi faut-il sortir de l’OTAN ? L’OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique Nord) est une alliance politico-militaire créée en 1949 à la suite de la 2e guerre mondiale. En réaction à cette alliance se crée plus tard à l’Est le Pacte de Varsovie. La « guerre froide » entre les deux blocs n’étant plus d’actualité, le Pacte de Varsovie ayant disparu, l’OTAN n’a plus de raison d’exister. L’OTAN est un instrument des Etats-Unis d’Amérique pour imposer ses vues sur une partie de la planète. … Lire la suite…

Après la déroute annoncée..

·                                 Le changement n’est pas un slogan de campagne Par Gérard Mordillat, écrivain et cinéaste Bravo à François Hollande ! Bravo à tous les membres de son gouvernement ! Bravo à tous les élus socialistes qui, votant avec la droite comme un seul homme, ont effacé le résultat du référendum de 2005 où une majorité de Français (dont une majorité d’électeurs socialistes) avaient dit non au projet constitutionnel concocté par … Lire la suite…

Alternative à gauche

Alternative à gauche Remarque préalable : Il ne faut pas confondre alternative et alternance !L’alternance nous avons connu. Quand une équipe au pouvoir est usée ou discréditée, on nous laisse en changer.Mais cette nouvelle équipe, avec un autre style et un autre discours, continue en gros la même politique au profit des mêmes. Les capitalistes adorent l’alternance, (voir la Grande Bretagne, les Etats Unis…) elle donne aux gens une impression de changement, une impression de démocratie, mais elle ne remet pas en cause leur … Lire la suite…