Libye, le chaos – Méditerranée, le drame.

Fuite dramatique de migrants qui se noient en Méditerranée. Chaos en Libye. Guerre civile en Irak….
Ce sont les titres de journaux depuis quelque temps. Les médias “constatent” (à par quelques uns, minoritaires, qui analysent).

Des centaines de malheureux fuient la guerre, fuient les camps de réfugiés. La Libye est devenue un carrefour pour les trafiquants d’armes et les passeurs, “trafiquants de victimes”.

Parlons un peu des responsabilités. Les médias dominants semblent frappés d’amnésie.

Lire la suite…

Parlons maintenant des responsabilités…

Les médias « officiels » doivent arrêter de recevoir presque chaque jour des racistes et semeurs de haine. Cela suffit !
Condamner aussi toutes ces interventions à l’étranger au nom de « l’Occident » qui sèment la guerre civile, l’humiliation dans les populations.
Les USA et leurs valets de l’OTAN (*1), dont les gouvernements français, ont fait pousser des « talibans » en Afghanistan, puis en Irak, en Lybie, en Syrie. Ils ont même contribué ainsi à les armer.
Stop aussi au soutien aux régimes ignobles d’Arabie Saoudite et d’Israël qui contribuent activement à faire monter le fanatisme dans le monde.

Le journaliste José Fort écrivait avant la marche du 11 janvier :

“Nous irons marcher dimanche en souvenir de nos copains, nos camarades, pour défendre la République et la démocratie face aux assassins. Nous marcherons conscients que les géniteurs des monstres sont quelque part dans la foule et comptent nous duper en récupérant une immense douleur frappant chacun d’entre nous. Lorsque le temps de la réflexion viendra, il faudra dire toutes les vérités.” (*3)

Lire la suite…

L’impasse de la guerre

24 septembre 2014, le Parlement est “informé” que notre pays rentre une fois de plus en guerre !L’histoire retiendra aussi de ce bien triste jour que le Parlement aura été privé du droit de se prononcer sur l’engagement de la France dans une nouvelle guerre sans l’aval de l’ONU. Pourtant, le monde vit des heures graves et périlleuses, tout particulièrement aux portes de l’Europe. Le mot guerre est aujourd’hui revendiqué, répété presque avec une sorte de gourmandise par ses promoteurs. La … Lire la suite…

Exigeons la dissolution de l’Otan !

Une organisation qui est le bras armé de l’économie de marché Roland Weyl Avocat et vice-président de l’Association internationale des juristes démocrates(article dans l’Humanité du 10 septembre 2014) La tenue du sommet de l’Otan a été l’occasion d’en exiger la dissolution, au motif que cette Organisation du traité de l’Atlantique Nord a perdu sa légitimité depuis la dissolution du pacte de Varsovie et est devenue le bras armé d’une volonté de domination d’intérêts économiques. Or cette dissolution s’impose d’autant plus qu’en … Lire la suite…

Les interventions, la déstabilisation, sale tâche des occidentaux.

Afghanistan, Irak, Lybie, … ce sont les peuples qui paient le prix fort des politiques aventurières de “l’occident”. Pays anéantis, déchirés, peuples qui souffrent, qui s’entre-tuent, qui doivent s’exiler.Quels lamentables résultats dont les USA, la France, l’UE, l’OTAN, les émirats, (tout le clan US) n’ont pas de quoi être fiers.La déstabilisation de l’Ukraine par ces mêmes “occidentaux” conduit au même résultat : guerre civile, réfugiés, tout un peuple qui souffre.Dans l’Humanité Dimanche du 21 au 27 août Jean Ziegler fait le … Lire la suite…

Sortir de l’OTAN

Pourquoi faut-il sortir de l’OTAN ? L’OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique Nord) est une alliance politico-militaire créée en 1949 à la suite de la 2e guerre mondiale. En réaction à cette alliance se crée plus tard à l’Est le Pacte de Varsovie. La « guerre froide » entre les deux blocs n’étant plus d’actualité, le Pacte de Varsovie ayant disparu, l’OTAN n’a plus de raison d’exister. L’OTAN est un instrument des Etats-Unis d’Amérique pour imposer ses vues sur une partie de la planète. … Lire la suite…

Stop aux crimes d’Israël en Palestine

Faire cesser le massacre à Gaza !Quel autre pays peut impunément occuper un pays voisin, y construire des colonies, bombarder la population civile, construire un mur de l’apartheid, violer régulièrement les résolutions de l’ONU.Le gouvernement français se rend complice en apportant son soutien de fait à l’occupant.Les dirigeants d’Israël devraient être jugés pour crimes contre l’humanité par un tribunal international et non être reçus et cautionnés par les gouvernements US et Français.

Derrière les guerres en Afrique, la guerre économique

Le Sénégalais
 Amath Dansokho
 est une figure de la gauche africaine. Ministre d’État, l’ancien secrétaire général du Parti 
de l’indépendance et du travail, réputé pour son franc-parler, décrypte les engagements militaires français 
sur le continent. Avec l’opération « Sangaris » en Centrafrique, la France est une nouvelle fois engagée militairement sur le continent. Comment jugez-vous cette posture de gendarme de l’Afrique ? Amath Dansokho. Apparemment, c’est pour la bonne cause… Ces pays, le Mali, puis la Centrafrique, étaient confrontés à des situations catastrophiques. Il fallait une force pour … Lire la suite…