2017 – On fait quoi ?

Bon qu’est-ce qu’on fait pour que la vraie Gauche (la gauche anti-capitaliste, alternative autogestionnaire, la gauche radicale et révolutionnaire, la gauche écologiste et émancipatrice, la Gauche sociale et solidaire) rassemble tout ce qui est à gauche du PS de droite et du gouvernement austéritaire et anti social Hollande Valls Macron El Khomry et Cie… Pour que cette Vraie Gauche soit en tête au premier tour des présidentielles 2017, gagne le second tour, gagne les législatives… Une réflexion, personnelle, et pouvant évoluer … Lire la suite…

Obama à Cuba

Obama en visite à Cuba. Bravo ! Mais il faut aller beaucoup plus loin, les Etats Unis doivent lever l’embargo scandaleux qu’ils imposent au peuple cubain, et il doivent respecter enfin les droits de l’homme en restituant Guantanamo à Cuba. Dans ce lieu ils pratiquent des détentions illégales et utilisent la torture, ce qui les discrédite complètement pour donner des leçons au monde entier.

Code du travail et chômage

«Aucune étude n’a démontré de lien entre le Code du travail et le chômage» Anne Eydoux, Économiste Économiste au Centre d’études de l’emploi et à l’université Rennes-II, membre du collectif d’animation des Économistes atterrés, Anne Eydoux rejette les arguments du gouvernement, estimant que miser sur « la flexibilisation de l’emploi est une forme de renoncement ». POURQUOI LA FUTURE RÉFORME DU CODE DU TRAVAIL NE VA-T-ELLE PAS CRÉER D’EMPLOIS ? ANNE EYDOUX   Malgré les modifications annoncées par le premier ministre, … Lire la suite…

Alain Supiot : « Remettons le travail au centre de la réflexion et du droit du travail »

 Une analyse passionnante d’Alain Supiot. Ci-dessous un entretien réalisé par Yves Husson et publié dans le journal l’Humanité du 11 mars.

ALAIN SUPIOT : «Remettons le travail au centre de la réflexion et du droit du travail»     télécharger en PDF

Le juriste, professeur au Collège de France, souligne les dangers du projet de réforme El Khomri, en particulier celui lié à la primauté accordée à l’accord d’entreprise, qui deviendrait un instrument de mise en concurrence sociale des travailleurs. Il plaide pour une « vraie réforme » du droit du travail, répondant aux transformations de l’organisation de l’économie, ainsi qu’à la révolution technologique en cours.

Lire la suite…