En quoi la lutte pour les services publics relève-t-elle d’un enjeu de civilisation ?

Lutte des cheminots, des énergéticiens, etc..  Avec les réformes annoncées dans le ferroviaire, des catégories sociales sont attaquées. En se mobilisant, elles posent la question de l’intérêt humain. ·         Les modernisations libérales décivilisent, les grèves civilisent, par Willy Pelletier, coordinateur général de la Fondation Copernic ·         Manifester, c’est défendre un système de lutte contre l’insécurité sociale, par Christian de Montlibert, sociologue Lire en PDF -> téléchargement Le statut général des fonctionnaires, un socle progressiste, par Anicet Le Pors Pourquoi les menaces … Lire la suite…

Pourquoi la lutte des cheminots est-elle d’intérêt général ?

Un débat à ce sujet dans l’Humanité du 26 mars avec Hélène-Yvonne Meynaud, sociologue et auteure, Sophie Mangon, Usagère des transports publics, Denis Durand, économiste.

Le texte complet en pdf

Derrière l’attaque contre les cheminots c’est tout le service public qui est mis en cause. C’est une attaque frontale de régression lancée par toutes les forces réactionnaires liées au grand capital. Il s’agit pour elles de s’emparer de tous les secteurs qui échappent au profit, et Macron, le robot bulldozer, a été mis en place pour accomplir ce sale boulot.

Lire la suite…

Libéralisme : capitalisme destructeur (-2-)

2 – L’Antisocial mène la guerre de classes

Privilégié(s)

 

Destruction

Vous vous sentez « privilégiés », vous ? Demandez aux cheminots ce qu’ils en pensent, alors qu’une campagne médiatico-politique s’acharne à les jeter en pâture. Vieille pratique de la doxa libérale à propos de la question sociale. L’autre jour, la ministre des Transports parlait des agents de la SNCF en précisant qu’ils cheminaient dans la vie professionnelle munis d’« un sac à dos » – référence à peine voilée aux fameux « parachutes dorés » des hyper-riches… Dans la bouche de nos gouvernants, tout devient donc possible !

Lire la suite…

La Sécu

Sécu : une destruction méthodique du capital. Notre santé un enjeu fondamental face à Macron ! Si le mouvement ouvrier et le peuple ne se bouge pas plus que ça, la SECU C’EST FINI… et reviendra alors ce que Croizat appelait “la terrible angoisse du lendemain et la vieille obsession de la misère” Par Michel Etievent ll est à craindre que les français ne soient pas conscients de ce qu’ils sont en train de perdre avec les attaques violentes contre la … Lire la suite…

Video – Le film accablant sur le déclin organisé de la SNCF

Qualité empêchée, souffrance au travail, perte de sens pour les salariés…

Retards, annulations de trains, accidents pour les usagers…

Tous les travers de la privatisation du rail anglais, que le réalisateur britannique Ken Loach dénonçait en 2001 dans son film The Navigators, deviennent une réalité quotidienne en France.

Lire la suite…

Statut des fonctionnaires : un bien culturel

Après les déclarations d’Emmanuel Macron selon lequel il serait « inadéquat »

Le Statut : bien culturel

par Gérard Aschieri, membre du Conseil économique, social et environnemental,
et Anicet Le Pors, ancien ministre de la Fonction publique.*

Le plus navrant dans la récente polémique autour du statut général des fonctionnaires est d’avoir pu vérifier l’indigence culturelle d’un ministre, haut fonctionnaire de formation, qui semble tout ignorer de l’économie du service public, de son histoire, des concepts qui le fondent, et qui ne lui offre comme perspective que la précarité, le chacun-pour-soi et la fusion dans une mondialisation commandée par la finance, immorale, conflictuelle, attentatoire à la démocratie, matrice d’inégalités croissantes, menaçante pour la paix et l’avenir de notre planète.

Lire la suite…

J. Stiglitz : “Vous, les Français, vous avez raison de défendre votre modèle social !”

Les Français sont paresseux ! C’est la chose la plus stupide que j’aie jamais entendue. JosephStiglitzVotre pays est l’un des plus développés au monde, vous avez des entreprises magnifiques, une énergie créatrice, vous créez de la valeur et cela ne vous est pas tombé dessus par hasard. C’est le fruit de l’Histoire, bien sûr, mais aussi du travail et de la créativité de votre nation depuis des générations et des générations. Contrairement à beaucoup d’autres pays développés, je crois sincèrement que vous, les Français, vous avez su construire un modèle social généreux qui ne laisse presque personne au bord de la route.

Lire la suite…