Dividendes du CAC 40 : Le casse du siècle.

La part des bénéfices reversée aux détenteurs des titres des principales sociétés françaises a doublé en 15 ans, passant de 30% à plus de 67%. Un pillage qui ne laisse que des miettes à l’investissement et aux salariés, révèle un rapport d’Oxfam France. Télécharger le rapport d’OXFAM Oxfam est une confédération internationale de 20 organisations qui travaillent ensemble, avec des partenaires et communautés locales, dans plus de 90 pays. Ensemble, nous pouvons construire un monde plus juste sans pauvreté. Une personne … Lire la suite…

Yvon Quiniou : Qu’il faut haïr le capitalisme. Brève déconstruction de l’idéologie néolibérale.

Yvon Quiniou, philosophe : Qu’il faut haïr le capitalisme, chez H&O, 64 pages, 6 euros Le capitalisme n’est pas ce système qui apportera la richesse à tous, tel que le pense Macron et sans immoralité propre comme le croit Comte-Sponville. Son obsession du profit, sa valorisation exclusive de l’efficacité productive laisse de côté le mal qu’il fait aux hommes déclarés responsables de leur sort, oubliant les déterminismes qui pèsent sur eux. Ce livre entend le rappeler. Dans ce livre, bref mais … Lire la suite…

Libéralisme : capitalisme destructeur (-1-)

1 – Dividendes, 2017 année de tous les records

Des sommes folles qui échappent à l’investissement, sont perdues, et aggravent les inégalités sur la planète.

L’année dernière, les actionnaires ont été à la fête : ils ont touché plus de 1 000 milliards d’euros. Jamais les multinationales ne leur avaient reversé autant d’argent, particulièrement dans le secteur de la finance.

Les distributions de dividendes dans le monde ont explosé de 7,7 % en un an. C’est historique, selon le cabinet de gestion d’actifs Janus Henderson, qui scrute trimestriellement les 1 200 plus grosses entreprises au monde. Celles-ci versent à elles seules 90 % du total des dividendes. Le cabinet publie chaque année un genre d’indice du bonheur des actionnaires, le JHGDI (indice Janus Henderson des dividendes mondiaux). Et il n’a jamais été aussi haut, à 171,2. « Ce qui signifie que les dividendes ont augmenté de quasiment trois quarts depuis 2009 », se réjouit Janus Henderson dans sa dernière édition parue en février.

Lire la suite…

Impasses du capitalisme : une grande banque donne raison à Marx

UNE NOTE DE NATIXIS EXPLIQUE LA SPÉCULATION, LES INÉGALITÉS DE REVENUS, LES CRISES FINANCIÈRES À VENIR…

(ne pas manquer en fin d’article la vidéo d’un quart d’heure, petit cours d’économie politique intitulée Marx revient, par Maurice Ulrich)

Si les capitalistes utilisent la spéculation et réduisent les salaires, c’est, explique l’économiste de la banque Natixis Patrick Artus, pour contrer la baisse tendancielle du taux de profit décrite par Marx. Au risque de déstabiliser l’économie tout entière et de la faire basculer dans la crise.

Personne ne s’attendait à ce que l’offensive vienne de ce côté-là de la barricade. Encore moins du cœur même du capital financier. « La dynamique du capitalisme est aujourd’hui bien celle qu’avait prévue Marx », donne pour titre à sa dernière note pour la banque Natixis l’économiste Patrick Artus. Graphiques à l’appui, celui-ci entend démontrer la réalité décrite par Marx de l’une des contradictions fondamentales du capitalisme et aussi l’un de ses moteurs, connue sous le nom de « baisse tendancielle du taux de profit ». Une des « lois » du capitalisme dont l’existence est la plus contestée par les adversaires du marxisme, sans doute parce qu’elle explique pourquoi le capitalisme porte en lui sa propre crise. Si « les “capitalistes” utilisent les activités spéculatives » et réduisent les salaires jusqu’à la limite du possible, c’est, explique Patrick Artus, pour contrer « la baisse de la productivité du capital » qui menace leurs profits. Au risque de déstabiliser l’économie tout entière et de la faire basculer dans la crise.

Lire la suite…

Changer le système, par Paul Jorion

Paul Jorion.  Anthropologue de formation, connu pour avoir prédit la crise des subprimes dès 2004, l’expert plaide en faveur d’une mutation radicale du système financier et capitaliste. Parcours 1946 Né à Bruxelles (Belgique). 1968 Suit les cours de Claude Lévi-Strauss au Collège de France. 1973 L’anthropologue embarque aux côtes de marins pêcheurs de l’île de Houat (Morbihan). 1990 Travaille dans la finance à Paris, Londres, Houston et en Californie. 2004 Rédige un ouvrage annonçant la crise des subprimes, finalement publié en … Lire la suite…

Mafia, Holdup, quels termes pour qualifier ce scandale mondial ?

Mafia, Holdup, Oligarchie, Arnaque gigantesque, quels termes ? pourquoi pas tout simplement Capitalisme, Libéralisme, et aussi luttes de classes, classes sociales, exploitation… CAC 40 : Avec 52 milliards au 1er semestre 2017, en hausse de 26,5%, les bénéfices des 40 principales sociétés cotées ne se sont jamais mieux portés. Exemples : Sanofi – industrie pharmaceutique, profit en hausse de 200% durant ce semestre. C’est la Sécu qui paye, donc nous. Crédit Agricole : hausse de 58,5%, et ce ne sont pas … Lire la suite…

Libéralisme

Capitalisme – Libéralisme – Néolibéralisme : le même danger pour les peuples C’est quoi ? Organismes officiels de mise en place du libéralisme. Des personnalités politiques au service du libéralisme Le règne de la finance Des traités pour imposer le libéralisme Conséquences Il faut en sortir, et c’est possible I – C’est quoi ? Les chantres de cette idéologie sont Margaret Thatcher et Ronald Reagan qui ont mis en pratique ces théories dans les années 1980. Il s’agit d’une idéologie qui … Lire la suite…

Evasion fiscale – Paradis fiscaux – Un fléau pour les peuples – Dossier

Rothschild : “Permettez-moi d’émettre et de contrôler les ressources monétaires d’un pays et je me moque de celui qui écrit ses lois.” L’évasion fiscale, la fraude organisée, les paradis fiscaux, la face cachée des banques, les malversations des entreprises multinationales, tout cet ensemble n’est pas un dysfonctionnement mais c’est au cœur du système. C’est une machine bien rodée avec des connivences dans les milieux politiques, dans les Etats et dans l’Union Européenne. (et ce n’est pas avec Macron, valet de Rothschild, … Lire la suite…

Le coût du capital.

Et que font les banques dans les paradis fiscaux ? Quelques exemples (télécharger en pdf) Et, à cause de l’entêtement aberrant de Mélenchon et d’Hamon cette situation va durer et s’amplifier car ils vont faire élire Macron qui est le valet des milliardaires et des banques ! Ils auront donc tous les deux une grande responsabilité… 1% de la population détient 48% des richesses mondiales. +53,5 milliards d’€ en 1 an pour les 10 plus grandes fortunes de France, soit une … Lire la suite…

Le Bulletin de François Ruffin : Sanofi, petits patrons, campagne & Bernard Arnault

De l’importance dans notre argumentation de préciser le terme “patron”. Les petits patrons ont globalement le même intérêt que nous à combattre le capitalisme. NB : Cette vidéo date de Janvier 2017. François Ruffin est candidat de la gauche d’alternative unie à l’élection législative.

8 personnes = la moitié de la planète !

Indécence de ce monde. Les 8 hommes les plus riches du monde possèdent autant que 3,6 milliards de personnes. Vu sur RTVB En pdf sur le site de Mediapart “Huit milliardaires égalent la moitié des habitants de la planète” https://www.mediapart.fr/journal/economie/170117/huit-milliardaires-egalent-la-moitie-des-habitants-de-la-planete?utm_source=global&utm_medium=social&utm_campaign=SharingApp&xtor=CS3-5 (image issue de Mediapart)