Traités européens, dette, monnaie unique européenne, monnaie commune mondiale..

Europe : pister l’argent

par Ernest Hernandez (Agde), dans le courrier des lecteurs de l’Humanité des débats du 3 juin 2022

L’Humanité du 25 mai (voir en fin de page ci-dessous) aborde la question de la “désobéissance” aux traités européens. Un certain nombre de problèmes concrets sont listés ainsi que les moyens de les résoudre. Mais ne convient-il pas de se défaire méthodiquement des traités européens de ta même manière que Denis Kessler, vice-président du Medef, voulait “se défaire méthodiquement du programme du CNR”-dans son article célèbre de Challenges du 4 octobre 2007 ?
Face à la construction institutionnelle de longue durée qui aboutit aux traités actuels, ne faut-il pas s’attaquer a ce qui en est l’ossature : le circuit financier ?

Lire la suite…

Ukraine: une précision salutaire sur les responsabilités dans le conflit

Intervention d’Eric Denécé, directeur du centre français de recherche sur le renseignement, qui était invité à l’émission Face à Rioufol, il donnait son avis sur la question ukrainienne qui est largement différent par rapports aux autres pseudos “spécialistes” complices (sur CNews le 22 mars 2022)   Mes articles précédents sur la guerre en Ukraine : aurait-on pu éviter ce désastre ? un peu d’histoire pour mieux comprendre des propositions pour construire un monde de paix ni Poutine ni Otan A voir … Lire la suite…

Ukraine : Aurait-on pu éviter ce désastre ? Quelques points de vue sortant de l’idéologie dominante.

Quelques points de vue 1 – L’analyse d’En Avant Le Manifeste, une revue du PCF 2 – Celle de John Mearsheimer,  professeur de sciences politiques à l’université de Chicago. 3 – Celle de Andreï  Makine, franco-russe, académicien, prix Goncourt 1995 4 – Quelles institutions internationales pour la paix, dans l’Huma des débats du 18 mars 5 – Noam Chomsky : “Il est impératif de ménager une porte de sortie pour Poutine” 6 – Francis Wurtz : Indispensable conférence paneuropéenne de sécurité … Lire la suite…

Ukraine : Ni Poutine, ni OTAN !

Suite à l’agression militaire de Poutine contre l’Ukraine j’avais publié le 24 février les 2 déclarations l’une du Mouvement de la Paix et l’autre du PCF (cliquer ici) Face aux propos guerriers et pro-OTAN de certains politiques de notre pays j’éprouve le besoin de préciser certains points et de faire quelques rappels d’histoire récente (cliquer ici) Bruno Guigue, sur Facebook :                   ILS L’AVAIENT DIT .. Visiblement, les dirigeants russes n’étaient pas les seuls à avoir prévenu que l’absorption de l’Ukraine … Lire la suite…

Électricité : sa production, son prix

La casse du service public décidée par nos dirigeants libéraux de tous bords et leur Europe de la “concurrence libre et non faussée”. Dans la revue Progressistes un graphique édifiant sur la& production de l’électricité en Europe

Oui, le diable existe, “ils” l’ont rencontré, “ils” nous préviennent. C’est même un dragon à deux têtes.

Oui, l’ennemi officiel est identifié. Les USA et leurs valets de l’OTAN nous l’affirment . Tremblez braves gens, mais nous vous protégeons… Tout régime a besoin de créer un ennemi officiel, cela permet d’accuser celui-ci d’être la cause de nos maux, et surtout d’éviter que l’on ne parle des vrais problèmes des gens, des inégalités, des injustices, de la violence du système, bref, de détourner l’attention. Cela permet aussi de justifier les gigantesques dépenses militaires, sous couvert de l’OTAN, cette machine … Lire la suite…

Ce qui se cache derrière le démantèlement d’EDF : Hercule !

Le processus est bien connu. Au début de la “libéralisation” donc privatisation, beaucoup d’entreprises, y compris des petites, se lancent dans une concurrence provisoire. Certaines proposent des prix très intéressants afin de prendre des parts de marché. Nous avons tous reçu des coups de fil intempestifs de “partenaires d’EDF”, parce que ça rassure, mais en réalité dépeceurs d’EDF. Puis les petites sont avalées-achetées par les plus grosses. Au bout d’un moment il en reste peu, elles s’entendent, il se créé des … Lire la suite…

Falsification de l’histoire, révisionnisme, le déshonneur du Parlement européen

Sur initiative de l’extrême-droite polonaise, le Parlement européen a adopté le 19 septembre 2019 une résolution scandaleuse de réécriture de l’histoire.
Il est inquiétant de constater le nombre de députés européens s’étant déshonorés dans un tel acte indigne, les socialistes et les verts s’étant joints à la droite et l’extrême-droite.

Lire la suite…

L’Europe c’est la Paix ! disent-ils…

Argument ultime des inconditionnels de cette Europe quand ils ne trouvent plus d’autres raisons de défendre la construction ultralibérale de l’Union Européenne.

“Grâce à l’UE nous vivons en paix depuis des décennies” disent-ils.
Pas si sûr… D’abord est ce “grâce à l’UE” ? Et ensuite sommes nous réellement en paix ?

Lire la suite…

Révolte des Gilets Jaunes. L’issue sera jaune, rouge, ou brune, cela dépend de nous tous.

(en bleu des liens vers des documents associés) Tant de frustrations accumulées depuis des années ! Cela explose enfin.. Une origine lointaine : Il faut remonter au moins à 2005. Après une campagne d’explication exceptionnelle les français rejettent nettement le TCE “Traité Constitutionnel Européen”. Le pouvoir en place n’en tient absolument pas compte, et nos dirigeants font comme ils l’avaient envisagé en imposant leur traité européen ultralibéral et antidémocratique. Comment croire alors que nous sommes en démocratie ? Ensuite c’est une … Lire la suite…

Européennes, Ian BROSSAT écrit aux responsables de Gauche

Ian Brossat (chef de file des communistes pour les élections européennes) vient d’écrire aux responsables de gauche. Tête de liste du PCF pour les élections européennes, Ian Brossat, avait déjà lancé un appel à la gauche, hors Parti socialiste, pour se retrouver “autour d’une table” et discuter en vue du scrutin.  Je lance […] un appel à Besancenot, à Hamon, à Mélenchon, pour qu’on puisse quand même se retrouver autour d’une table, voir comment nous pouvons organiser la riposte à Macron  », … Lire la suite…

Entretien avec Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, dans Mediapart

“L’Europe est au bord de l’abîme” Dans un entretien à Mediapart, le célèbre prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz s’inquiète de la poursuite de l’austérité dans la zone euro. Il s’alarme aussi des politiques de Donald Trump et de l’explosion des inégalités, dix ans après la crise financière de 2008. Plus que jamais, il plaide pour « augmenter les salaires», réguler la finance et lutter contre les« monopoles ». L’article de Mediapart, en PDF Le lien direct