L’Europe c’est la Paix ! disent-ils…

Argument ultime des inconditionnels de cette Europe quand ils ne trouvent plus d’autres raisons de défendre la construction ultralibérale de l’Union Européenne.

“Grâce à l’UE nous vivons en paix depuis des décennies” disent-ils.
Pas si sûr… D’abord est ce “grâce à l’UE” ? Et ensuite sommes nous réellement en paix ?

Lire la suite…

Révolte des Gilets Jaunes. L’issue sera jaune, rouge, ou brune, cela dépend de nous tous.

(en bleu des liens vers des documents associés) Tant de frustrations accumulées depuis des années ! Cela explose enfin.. Une origine lointaine : Il faut remonter au moins à 2005. Après une campagne d’explication exceptionnelle les français rejettent nettement le TCE “Traité Constitutionnel Européen”. Le pouvoir en place n’en tient absolument pas compte, et nos dirigeants font comme ils l’avaient envisagé en imposant leur traité européen ultralibéral et antidémocratique. Comment croire alors que nous sommes en démocratie ? Ensuite c’est une … Lire la suite…

Européennes, Ian BROSSAT écrit aux responsables de Gauche

Ian Brossat (chef de file des communistes pour les élections européennes) vient d’écrire aux responsables de gauche. Tête de liste du PCF pour les élections européennes, Ian Brossat, avait déjà lancé un appel à la gauche, hors Parti socialiste, pour se retrouver “autour d’une table” et discuter en vue du scrutin.  Je lance […] un appel à Besancenot, à Hamon, à Mélenchon, pour qu’on puisse quand même se retrouver autour d’une table, voir comment nous pouvons organiser la riposte à Macron  », … Lire la suite…

Entretien avec Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, dans Mediapart

“L’Europe est au bord de l’abîme” Dans un entretien à Mediapart, le célèbre prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz s’inquiète de la poursuite de l’austérité dans la zone euro. Il s’alarme aussi des politiques de Donald Trump et de l’explosion des inégalités, dix ans après la crise financière de 2008. Plus que jamais, il plaide pour « augmenter les salaires», réguler la finance et lutter contre les« monopoles ». L’article de Mediapart, en PDF Le lien direct

Paradis fiscaux – Le double jeu et la grande hypocrisie de l’Union Européenne

Une « liste noire » si courte qu’elle blanchit le système L’île de Jersey ne figure pas sur la liste noire établie par l’Union Européenne ! Paradis fiscaux. Ni les dépendances britanniques comme Jersey ou l’île de Man, ni la Suisse, ni Singapour ne figurent dans le document présenté par les ministres européens. Comme on pouvait le redouter, la lessiveuse du conseil Ecofin, réunissant les ministres des Finances des 28 États membres de l’Union européenne, a fonctionné à plein régime. Et avec l’adoption, … Lire la suite…

OTAN – Non !

 Site du collectif NON à l’OTAN : www.otan-non.org sur ce site vous pouvez voir l’Appel et le signer en ligne. Le collectif comprend de nombreuses organisations dont le Mouvement de la Paix, ATTAC, etc.. Communiqué du 10 mai 2017, Catherine Margaté, secteur international du PCF Les 24 et 25 mai 2017, un sommet de l’Otan se tiendra à Bruxelles. Ce sera la première visite de Donald Trump depuis son élection. Un collectif international de 500 organisations de 50 pays – dont … Lire la suite…

Libéralisme

Capitalisme – Libéralisme – Néolibéralisme : le même danger pour les peuples C’est quoi ? Organismes officiels de mise en place du libéralisme. Des personnalités politiques au service du libéralisme Le règne de la finance Des traités pour imposer le libéralisme Conséquences Il faut en sortir, et c’est possible I – C’est quoi ? Les chantres de cette idéologie sont Margaret Thatcher et Ronald Reagan qui ont mis en pratique ces théories dans les années 1980. Il s’agit d’une idéologie qui … Lire la suite…

2005 : quand les Français ont dit Non à cette Europe

Le 29 mai 2005, les Français votent à 55% contre le Traité de Constitution européenne. Placés sous les projecteurs, les tenants du «oui» ont été soutenus par une presse largement acquise au traité, tandis que les tenants du «non» ont été mis à l’écart des plateaux de télévision et des tribunes des journaux. Malgré cette campagne médiatique partisane, le «non» l’emporte, et les Français sont traités de «populistes». Trois ans plus tard, faisant fi du vote populaire, Nicolas Sarkozy modifie la … Lire la suite…