Privatiser l’électricité, une aberration du libéralisme européen. Les 5 pires arnaques. Renationalisons !

Le Youtubeur Osons Causer est revenu plus en détails sur les “5 pires arnaques de l’électricité privatisée”. Il décrypte les limites du système actuel et l’importance d’une renationalisation. Les CSEC EDF et ENEDIS recommandent vivement le visionnage de cette vidéo d’utilité publique ! 😉 Nationalisons EDF Refusons les règles aberrantes imposées par l’UE L’énergie doit être un bien commun (quel beau mot !) à l’abri des spéculations et de la bourse La pétition pour une énergie publique Mes articles précédents sur … Lire la suite…

Énergie : sortir du dogme libéral de l’UE et de nos gouvernements successifs

Lu dan la revue Ensemble (CGT) de mars 2022 : Sébastien Menesplier : « Sortir l’énergie du marché, c’est assurer les tarifs les moins chers » La fédération CGT mines-énergie vient de clore son 7e congrès sur fond d’explosion des prix et d’une guerre en Ukraine qui déstabilise le secteur. Son secrétaire général nous en dit plus. Publié le Lundi 21 Mars 2022 dans L’Humanité Marion d’Allard Sébastien Menesplier, secrétaire général de la Fédération national mines-énergie CGT. © Julien Jaulin/HansLucas   En augmentation constante … Lire la suite…

Électricité : production, prix, et CO2..

Électricité et CO2 : le graphique saisissant du bilan européen pour 2021 (Thomas LIECHTI

Revue « Progressistes » 12 janvier 2022

Le bilan de l’intensité carbone selon les différents pays européens en 2021 est désormais disponible : premières analyses.

Lire la suite…

Nucléaire et renouvelables. Pas si simple… Une réflexion de l’Académie des Sciences

L’Académie des sciences vient en quelque sorte de mettre le gouvernement en demeure de se donner enfin une stratégie de transition énergétique efficace et réaliste. Elle balaye dans un rapport publié il y a quelques jours les fantasmes d’une électricité 100% renouvelables, en l’état actuel de la technologie, du fait de leur intermittence et de l’incapacité de stocker l’électricité à grande échelle. Elle souligne aussi que les besoins en électricité du pays vont fortement augmenter au cours des prochaines années et … Lire la suite…

EDF : Le projet de démantèlement Hercule vaincu par la mobilisation !

ÉNERGIE Le gouvernement renonce à sa réforme avant la présidentielle. Une première victoire. La lutte exemplaire des syndicats de l’énergie et la pétition PourUneEnergiePublique ont eu un effet certain dans cette décision Vendredi 30 Juillet 2021, Loan Nguyen, dans l’Humanité : Hercule : le projet de démantèlement d’EDF vaincu par des mois de mobilisation Le projet que l’État cherchait à mettre en œuvre depuis deux ans a pris du plomb dans l’aile au fil des mois. Son abandon, même temporaire, signe … Lire la suite…

Jupiter lance Hercule, suite de l’article précédent

Un article d’Arnaud Fancon (pdf mars 21) sur le projet Hercule Démantèlement d’EDF, le gouvernement joue cartes sous table (pdf mediapart avril 21) L’énergie est notre avenir, (re)nationalisons-là ! (pdf huma dimanche avril 21)   La municipalité de Loctudy (Finistère) se lance dans les affaires. La maire et des élus de sa majorité font du démarchage pour une société privée qui “vend de l’électricité”. Un article dans la presse locale annonce : “La commune organise un achat groupé d’électricité”. Leur publicité … Lire la suite…

Ce qui se cache derrière le démantèlement d’EDF : Hercule !

Le processus est bien connu. Au début de la “libéralisation” donc privatisation, beaucoup d’entreprises, y compris des petites, se lancent dans une concurrence provisoire. Certaines proposent des prix très intéressants afin de prendre des parts de marché. Nous avons tous reçu des coups de fil intempestifs de “partenaires d’EDF”, parce que ça rassure, mais en réalité dépeceurs d’EDF. Puis les petites sont avalées-achetées par les plus grosses. Au bout d’un moment il en reste peu, elles s’entendent, il se créé des … Lire la suite…

Barrages, aéroports, autoroutes, tout cela nous appartient ! Non aux cadeaux aux capitalistes et à leurs actionnaires. Macron brade le patrimoine de notre pays.

  La vente à la découpe de la France Aéroports, Macron veut donner ADP au privé : l’article du journal L’Humanité   https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-nicole-ferroni/le-billet-de-nicole-ferroni-13-mars-2019 Interview du sénateur Fabien Gay dans La midinale de Regards, le 13 mars 2019   Énergie, électricité Les barrages hydroélectriques, un fleuron de notre patrimoine que Macron et ses godillots veulent donner aux requins     et, en plus, la CRF – Commission de Régulation de l’Energie – cherche à obtenir la désintégration d’EDF ! Voici à ce … Lire la suite…

Énergie : bien public ou source de profit ?

Main basse sur l’énergie

film réalisé par Gilles Balbastre, 2018, à votre disposition sur Internet

Et si derrière le terme policé de « libéralisation des services publics » se cachait en réalité une vaste opération de grand banditisme ? Particularité d’une démocratie, une telle opération ne peut être encadrée que par des lois, réglementée par des décrets, certifiée par le personnel politique et applaudie par grand nombre de journalistes aux ordres.

Depuis 2007, le secteur de l’énergie est entièrement ouvert à la concurrence et faute d’informations, les conséquences funestes de cette dérégulation ont du mal à percer le mur du silence médiatique.

La hausse exponentielle des factures, l’accroissement de la précarité énergétique, sont la partie visible de l’iceberg.

La partie immergée, la plus massive, est peu perceptible. C’est pourtant là que se réalise le braquage de l’argent public, le hold-up des biens de la nation, les agissements des nouveaux maffieux.

Alors, quoi de plus évident que de réaliser un documentaire sur le sujet à partir d’un feuilleton culte des années 60, Les Incorruptibles.

« Main basse sur l’énergie » est bâti autour de six épisodes et déroule, comme dans Les Incorruptibles, son lot de gangsters, de big boss, de seconds couteaux, de politiciens plus ou moins véreux. Sans oublier Eliot Ness, le flic vertueux d’antan transformé en syndicaliste résolu, garant d’un service public de l’énergie plus que jamais indispensable.

Alors pour découvrir un des « casses du siècle », il vous suffit de vous précipiter sur www.mainbassesurlenergie.com.

 

Lire la suite…

ÉNERGIE : la libéralisation du marché aboutit à une jungle libérale. Les salariés du secteur réclament un retour au public.

vidéo explicative de la FNME-CGT : https://www.facebook.com/FNMECGT/videos/10157385421767506/     Privatisation de l’énergie : ceux qui se partagent le gâteau (lire en pdf) Privatisation. Ceux qui se partagent le gâteau de l’énergie Mercredi, 27 Juin, 2018          Marie-Noëlle Bertrand L’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie promettait de meilleures offres pour les particuliers. Onze ans après, les consommateurs doutent, les salariés de l’énergie s’alarment de la casse de leur métier et les opérateurs privés se bousculent pour se partager les morceaux d’EDF et … Lire la suite…

Les dangers de la libéralisation, ce que vous avez perdu.

Libre concurrence : tout ce que vous y avez perdu

EDF, La Poste, France Telecom, les autoroutes, et bientôt la SNCF, quand la privatisation est dans les tuyaux….

Les grands mensonges de l’ouverture à la concurrence, en pdf

Les grands mensonges de l’ouverture à la concurrence, lien vers le site de l’Humanité

A propos du “modèle” du rail allemand, par Francis Wurtz

Allemagne. Le vrai visage d’une réforme ferroviaire « exemplaire »

Il parait que les petites lignes coûtent trop cher ! article du Monde Diplo d’avril 2018

Pour une hydroélectricité publique : les barrages nous appartiennent, et ils sont rentables, d’utilité publique et écologiques – télécharger en pdf

Vers quelle convergence des luttes (Jacky Dahomay, Blog Mediapart, 12 avril 2018)

Willy Pelletier « La bataille du rail est cruciale, car le libéralisme n’a pas encore gagné la bataille idéologique »

L’exemple du FRET : gâchis économique, scandale écologique

Un train de fret équivaut à 55 poids lourds de 33 tonnes !

Lire la suite…

En quoi la lutte pour les services publics relève-t-elle d’un enjeu de civilisation ?

Lutte des cheminots, des énergéticiens, etc..  Avec les réformes annoncées dans le ferroviaire, des catégories sociales sont attaquées. En se mobilisant, elles posent la question de l’intérêt humain. ·         Les modernisations libérales décivilisent, les grèves civilisent, par Willy Pelletier, coordinateur général de la Fondation Copernic ·         Manifester, c’est défendre un système de lutte contre l’insécurité sociale, par Christian de Montlibert, sociologue Lire en PDF -> téléchargement Le statut général des fonctionnaires, un socle progressiste, par Anicet Le Pors Pourquoi les menaces … Lire la suite…