Élection européenne, un résultat très inquiétant.

L’extrême droite et la droite macrone se partagent près de la moitié des voix. C’est très inquiétant. La deuxième alimentant la première…

On a entendu dire à propos des Lepenistes “on n’a pas encore essayé ça, pourquoi pas ?“. Et bien si, hélas, on a essayé ça !
On a eu pendant 4 ans le régime de Vichy avec Pétain et ses milices. Ne pas l’oublier…

Karl Marx : “Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.”

Lire la suite…

Comment un aventurier a été propulsé à la tête de l’État par une caste, pour les seuls intérêts de celle-ci.

Le coup d’État démocratique

Alain Badiou, philosophe et militant communiste, choisit la formule de « coup d’État démocratique » pour qualifier l’« affaire Macron ». Il explique ce terme, certes accrocheur mais largement assimilé à un pouvoir autoritaire, voire absolutiste : « Naturellement, il y a toujours dans le coup d’État un élément de surprise  […]. Il y a un certain temps, il était très peu probable que ce coup réussisse […]. Par coup d’État, j’entends que le cœur de la question est de s’emparer du pouvoir d’État, même si cela reste fondamentalement un processus politique […]. Le mot  coup d’État ne contient pas, par lui-même, quelque chose d’antidémocratique” précise-t-il.

Lire la suite…

Barrages, aéroports, autoroutes, tout cela nous appartient ! Non aux cadeaux aux capitalistes et à leurs actionnaires. Macron brade le patrimoine de notre pays.

  La vente à la découpe de la France Aéroports, Macron veut donner ADP au privé : l’article du journal L’Humanité   https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-nicole-ferroni/le-billet-de-nicole-ferroni-13-mars-2019 Interview du sénateur Fabien Gay dans La midinale de Regards, le 13 mars 2019   Énergie, électricité Les barrages hydroélectriques, un fleuron de notre patrimoine que Macron et ses godillots veulent donner aux requins   et, en plus, la CRF – Commission de Régulation de l’Energie – cherche à obtenir la désintégration d’EDF ! Voici à ce sujet … Lire la suite…

Ce système conduit les gens à devenir les complices de ce qui les broie

Christophe Dejours : « Ce système conduit les gens à devenir les complices de ce qui les broie »

Chiffres, objectivité… l’idéologie gestionnaire est générale.
Cheval de Troie du néolibéralisme, elle conditionne chacun à collaborer à cette mécanique folle et délétère, dont Christophe Dejours démonte un à un les rouages.

Après une première audience technique en décembre 2018, le procès des suicides à France Télécom, qui s’ouvrira en mai, devrait marquer 2019. Didier Lombard, le PDG de France Télécom entre 2005 et 2011, et six cadres sont renvoyés devant la justice pour « harcèlement moral ». À travers eux, c’est l’organisation du travail provoquant cette vague de suicides qui est mise en accusation, celle qui n’a que la gestion pour alpha et oméga. Depuis plus de trente ans, Christophe Dejours explore l’impact de l’organisation du travail sur la santé mentale des travailleurs. Il dénonce le danger que fait courir la gouvernance par les nombres aux entreprises, aux services publics mais aussi à la société entière.

Lire la suite…

Salaire, cotisation, travail, capital : parlons-en.

D’où vient la richesse ? La richesse est créée par le travail, par les travailleurs. Le PIB (Produit Intérieur Brut) est la richesse créée dans le pays en un an. Une partie sert à payer le travailleur, une autre est le profit.   Comment est-elle répartie ? Une partie du profit est réinvestie dans l’entreprise, l’investissement (entretien, modernisation, développement), donc utile socialement. Et tout le reste est partagé entre les actionnaires en dividendes, qui en font ce qu’il veulent, sans rendre … Lire la suite…