Pétition contre le doublement des crédits de l’arme atomique et contre l’augmentation de 31 % du budget annuel de la défense à l’horizon 2020

SIGNEZ LA PÉTITION CONTRE LE DOUBLEMENT DES CRÉDITS DE L’ARME ATOMIQUE ET CONTRE L’AUGMENTATION DE 31 % DU BUDGET ANNUEL DE LA DÉFENSE À L’HORIZON 2020

Pétition lancée par le Mouvement de la Paix en direction des parlementaires et du gouvernement

http://www.mvtpaix.org/wordpress/petition-en-marche-pour-la-paix-stop-la-guerre-stop-les-violences/


La France vote contre un traité d’interdiction des armes nucléaires à l’ONU (Paul Quilès, 28 octobre)

La France vote contre un traité d'interdiction des armes nucléaires à l'ONU (Paul Quilès, 28 octobre)

 Un événement rare et historique vient se produire cette nuit à l’ONU. Une résolution en faveur de la rédaction d’un traité d’interdiction des armes nucléaires a été votée par la 1ère commission à une très large majorité.

      123 pays (dont l’Autriche, la Suède, le Mexique, le Brésil, l’Afrique du Sud, …) ont voté en faveur de cette résolution.

      38 pays ont voté contre, dont la France.

     16 se sont abstenus, dont la Chine, l’Inde, le Pakistan,la Finlande, les Pays-Bas, la Corée du Nord).

Je considère le vote de la France comme contradictoire avec tous les beaux discours sur la recherche d’une plus grande sécurité dans le monde et de la lutte contre la prolifération nucléaire.

      Pour faire court, ce vote est honteux.

Paul Quilès

Syrie : massacres, mensonges et manipulations

En Syrie les intérêts divergents s’affrontent dans une confusion difficile à comprendre. Le prétexte est de combattre l’EI et Daesh. Mais certains le font avec des alliés qui sont des ennemis de ceux qui le font avec d’autres alliés, pour dire simple.. Et la population est au milieu de tout ça.
Les forces gouvernementales syriennes combattent Daesh tout en voulant reprendre le pouvoir sur l’ensemble de leur territoire, ce qui est légitime.
Les Russes aident ceux-ci et sont efficaces contre Daesh, en ayant aussi comme objectif d’empêcher les occidentaux de s’emparer du pouvoir et des ressources de la région.
Les « occidentaux », Etats Unis et leurs valets de l’OTAN (Royaume Uni, France, Allemagne) tout en luttant timidement contre Daesh et en livrant des armes à l’Arabie Saoudite qui aide Daesh, et en armant des « casques blancs » au rôle douteux, veulent avant tout faire chuter le régime syrien de Bachar el Assad afin de le remplacer par un pouvoir qui soit à leur botte.
La Turquie, tout en favorisant le ravitaillement des islamistes à sa frontière, prétend les combattre mais a pour principal objectif de massacrer les Kurdes, qui eux sont les seuls vrais et efficaces combattants contre Daesh.
Au milieu de tout cela il y a des ressources pétrolières, des oléoducs, et de pauvres syriens qui prennent des bombes sur la tête…

Quelques liens vers des avis non conventionnels :

Une analyse de la guerre en Syrie par Caroline Galactéros

Une journaliste britannique de retour d’Alep : «Les médias occidentaux vous mentent !»

« Si l’on cesse d’armer les rebelles, nous aurons la paix demain en Syrie » par l’ex-otage Theo Padnos

La journaliste britannique Vanessa Beeley, tout juste de retour d’Alep révèle la gigantesque intox médiatique

Les raisons de la guerre en Syrie, un point de vue édifiant :

Un reportage sur France 2 montre bien le lien avec le problème des gazoducs et explique les camps en présence :
(il y a encore des journalistes qui font vraiment bien leur travail et ça c’est plutôt encourageant)  :

Questions de Nicole Ferroni sur le CETA, la démocratie, etc.

Traité transatlantique : Pour le gouvernement français et son secrétaire d’état au commerce chargé du dossier M. Fekl, le TAFTA, traité avec les USA c’est risqué, mais le CETA, le même traité avec le Canada, c’est super. Et pour imposer un passage en force le Parti Socialiste n’a pas hésité à remplacer in extremis 5 de ses représentants à la commission du 5 octobre par 5 autres plus sûrs !

Un dossier sur ces traités sur le blog du collectif StopTaftaCeta du Pays Bigouden www.taftaquoi.wordpress.com 

JEAN ZIEGLER «Nations unies, réveillez-vous!… avant qu’il ne soit trop tard»

Vice-président du comité consultatif du conseil des droits de l’homme des Nations unies, le sociologue et écrivain suisse dresse un bilan critique de l’ONU, paralysée par un fonctionnement qui fait la part belle aux grandes puissances. Il dénonce la dictature des oligarchies financières et plaide pour l’abolition du droit de veto au Conseil de sécurité dans les conflits qui donnent lieu à des crimes contre l’humanité.

Interview de Jean Ziegler publiée dans le journal L’Humanité du 7 octobre 2016 (télécharger en PDF)

zieglerjean «DANS LES INSTANCES DE L’ONU, IL N’Y A PAS UN FONCTIONNAIRE IMPORTANT QUI SOIT NOMMÉ SANS QUE LA CIA NE DONNE SON ACCORD.»

«IL FAUT SE MOBILISER POUR QUE LES NATIONS UNIES REDEVIENNENT LE PRINCIPAL ACTEUR MONDIAL.»

On pense à cette citation de Gramsci en refermant le dernier livre de Jean Ziegler, Chemins d’espérance (éditions du Seuil, 20 euros), qui paraît cette semaine. Depuis une quinzaine d’années, Jean Ziegler combat « l’ordre cannibale du monde » au sein de l’ONU, comme rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation puis au conseil consultatif des droits de l’homme. L’impuissance de l’ONU apparaît sans remède. Et pourtant, cette organisation est la seule enceinte multilatérale des États du monde. Faute d’une réforme qui la replacera au centre du jeu, l’ordre impérial et la dictature de l’oligarchie financière gagneront la partie. Mais, pour Jean Ziegler, la société civile mondiale pèsera du bon côté.

Lire la suite…

2017 – Trouver une solution…

Au sein du Front de Gauche ça discute. Il faut éviter le désastre annoncé. Les deux partis du Front de Gauche – PCF et Ensemble! –  lancent une consultation de leurs adhérents au sujet de l’élection présidentielle de 2017. Ci joint le communiqué d’Ensemble! et l’interview de Pierre Laurent.

Pierre Laurent : « Si on s’unit, le vote utile, ce sera nous » –> interview dans l’Humanité du 4 octobre

Ensemble : « ‘il n’y a pas de consensus, à l’étape actuelle, quant au choix concernant l’élection présidentielle » –> le communiqué du 4 octobre

Vues de photographes : 4 mois contre la loi travail.

Trente-et-un photographes engagés, avec des statuts, des motivations et des niveaux d’expérience différents se sont rencontrés dans les manifestations contre la loi El Khomri et ont eu envie de se retrouver autour d’un projet commun. Pour que leurs photos ne restent pas sur les ordinateurs, sur les pages facebook ou sites internet, mais pour qu’elles reviennent aux acteurs et actrices de ce mouvement, ils ont décidé de réaliser cette première exposition collective qui a eu lieu à la bourse du travail. Reportage journal l’Humanité.