Désinformation, propagande… chez nous aussi ! Et en permanence.

La propagande bat son plein ! Une vraie guerre idéologique.

La propagande, c’est bien connu, c’est ailleurs, dans les autres pays. Et bien non, pas seulement, nous aussi nous baignons dedans, nous en sommes inondés, et c’est devenu tellement habituel que beaucoup ne s’en aperçoivent plus.

La France classée au 26e rang au sujet de la liberté de la presse, pas de quoi être fiers !

dans l’Huma du 9 mai

La propagande lutte de classes : le système capitaliste néolibéral se bat pour faire croire qu’il n’y a pas d’alternative, c’est le TINA de Margaret Thatcher (there is not alternative).
La propagande lutte de blocs : avec l’invention du terme “monde libre” par les “démocraties libérales”.

Pour cela plusieurs méthodes sont utilisées :

  • Le bourrage de crâne par la répétition
  • Les infos partielles
  • Les omissions volontaires
  • L’autocensure
  • La prise en main des grands médias
  • Le rôle de l’AFP, chef d’orchestre de ce que l’on doit dire
  • Le service public hélas contaminé

Et même dans le service public des dynasties de propagandistes ultralibéraux grassement payés par le pouvoir politique, les chiens de garde :

Comme l’a remarqué un internaute su FB, les voilà à l’œuvre  à la suite de la nomination du nouveau gouvernement de madame Borne

mignon ou indécent ?

Rôle de l’AFP qui pilote les choix

sujets imposés : la dette et les moyens limités, migrants, Chine
sujets interdits : exil fiscal, Palestine, Yemen, blocus de Cuba, armes, paix, Julian Assange
sujets répétitifs : Chine, Russie, islamisme
 
Les deux camps, lutte idéologique conduite par USA

Exemple, en mai 2022, un soldat russe est jugé pour avoir abattu un civil ukrainien, c’est bien, et tous nos médias en parlent. Un jeune palestinien de 17 ans, Amjad Fayed, est abattu le 21 mai 2022 chez lui par l’armée israélienne d’occupation : silence !
Et le 25 mai 2022 un autre adolescent palestinien de 16 ans qui devait juste passer son bac, Gayth Yamin, est assassiné par les soldats israéliens : silence encore ?

Exemple, au mois d’avril, en une journée 81 exécutions en Arabie Saoudite : silence !

En huit ans, de 2014 à 2022, 14 000 morts dans le Dombass suite à la guerre civile déclenchée par le gouvernement Ukrainien, prélude à la guerre actuelle : silence !

Comment la couverture médiatique blanchit la violence de l’État israélien contre les palestiniens

Quant à l’attitude des “occidentaux” vis à vis de Julian Assange c’est une belle illustration de la lutte des blocs. Macron se serait honoré en lui offrant l’asile politique. Mais Macron !!!

Les silences de l’UE

GAZA
* 2021: Les hôpitaux de Gaza sont la cible de lourds bombardements israéliens.
– L’Union européenne appelle Israël “à la retenue”.
* 2020: Des avions de guerre israéliens bombardent un hôpital pédiatrique à Gaza.
– L’Union européenne appelle Israël “à la retenue”.
* 2014: Gaza : Les attaques contre des installations médicales et des civils viennent s’ajouter aux allégations de crimes de guerre (Amnesty International).
– L’Union européenne appelle Israël “à la retenue”.
IRAK
* 2014: Des hôpitaux irakiens détruits par des frappes aériennes US.
– L’Union européenne : silence.
* 2004: Des frappes américaines rasent l’hôpital de Fallouja.
– L’Union européenne : silence.
* 2003: Un hôpital de Bagdad bombardé.
– L’Union européenne : silence.
SYRIE
* 2021: Des frappes aériennes turques sur Sinjar, bombardant un hôpital dans le village de Sikeniye.
– L’Union européenne : silence.
AFGHANISTAN
* 2021: Un hôpital bombardé dans le sud de l’Afghanistan.
– L’Union européenne : silence.
* 2015: Hôpital tenu par MSF bombardé par l’aviation US.
– L’Union européenne : silence.
YEMEN
* 2015: Yémen : une frappe aérienne de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite détruit l’hôpital de Médecins Sans Frontières à Saada.
– L’Union européenne : silence.
* 2015: une frappe aérienne de l’intervention dirigée par l’Arabie saoudite a touché un centre de santé à Taiz.
– L’Union européenne : silence.
* 2016: l’hôpital Shiara, soutenu par MSF dans le district de Razeha été touché par un projectile et des éclats d’obus de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite.
– L’Union européenne : silence.
* 2016: une frappe aérienne de l’intervention dirigée par l’Arabie saoudite détruit un hôpital géré par le ministère de la Santé du Yémen et soutenu par MSF et l’UNICEF dans le district d’Abs.
– L’Union européenne : silence.
* 2018: Médecins sans frontières signale qu’une frappe aérienne de la coalition saoudienne a frappé un nouveau centre de traitement du choléra de Médecins sans frontières à Abs.
– L’Union européenne : silence.
* 2018: frappes aériennes sur l’hôpital d’Al Hudaydah.
– L’Union européenne : silence.
UKRAINE
* 2022 : Bombardement de l’hôpital pédiatrique de Marioupol par l’armée russe.
– “L’Union européenne condamne un “crime de guerre odieux” après le bombardement de l’hôpital pédiatrique de Marioupol” (France Info)


Bien sûr en temps de guerre la propagande devient encore plus violente et intense. Comme nous sommes dans le camp de l’OTAN on nous cache une ppartie des causes de la guerre en Ukraine et on nous présente le dirigeant ukrainien comme un héros démocrate ce qu’il est loin d’être. On nous dit même que c’est la seule guerre en Europe depuis la 2e guerre mondiale en omettant de parler de la guerre en Yougoslavie dont l’OTAN portait une lourde responsabilité.

On schématise, il y a un bon et un méchant. Et s’il y avait plusieurs méchants… Chut, il ne faut pas le dire.

Voir par exemple l’article du Monde Diplomatique sur “le gros bobard” de la fin du XXe siècle

Voir aussi des avis “non officiels” sur cette guerre en Ukraine   (même le pape met en cause l’OTAN au niveau des responsabilités)


Lu dans le courrier des lecteurs de l’Humanité :

Heureusement il y a quand même de bons journalistes et de bons reportages dans ce flot de désinformation. De bons documentaires sur France 5, sur Arte, sur LCI. Une presse indépendante comme l’Humanité, La Croix..

Quelques articles antérieurs sur les médias et leur utilisation

Un site de critique des médias, Acrimed

 

Chomsky

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.