Plus jamais ça ! Préparons le jour d’après..

Quelques publications complétement d’actualité : la bataille des jours d’après commence maintenant.
S’en sortir d’abord, mais aussi en tirer des leçons.

1 – Les confinés et les somnambules. Anticiper la refondation politique d’après-coronavirus, par Serge Le Quéau: membre de Solidaires et Attac 

2 – La bataille des jours d’après commence maintenant, par Fabien Roussel

3 -Appel. “Plus jamais ça ! Préparons le jour d’après”

18 responsables d’organisations syndicales, associatives et environnementales parmi lesquels Philippe Martinez (CGT), Aurélie Trouvé (Attac), Jean-François Julliard (Greenpeace) et Cécile Duflot (Oxfam), signent une tribune commune publiée, vendredi 27 mars, sur franceinfo.

Ces organisations lancent un appel “à toutes les forces progressistes et humanistes […] pour reconstruire ensemble un futur, écologique, féministe et social, en rupture avec les politiques menées jusque-là et le désordre néolibéral”.

Khaled Gaiji, président des Amis de la Terre France
Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT
Nicolas Girod, porte-parole de la Confédération paysanne
Benoit Teste, secrétaire général de la FSU
Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France
Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France
Eric Beynel, porte-parole de l’Union syndicale Solidaires
Clémence Dubois, responsable France de 350.org
Pauline Boyer, porte-parole d’Action Non-Violente COP21
Léa Vavasseur, porte-parole d’Alternatiba
Sylvie Bukhari-de Pontual, présidente du CCFD-Terre Solidaire
Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de Droit au Logement
Lisa Badet, vice-présidente de la FIDL, Le syndicat lycéen
Jeanette Habel, co-présidente de la Fondation Copernic
Katia Dubreuil, présidente du Syndicat de la magistrature
Mélanie Luce, présidente de l’UNEF
Héloïse Moreau, présidente de l’UNL

4 – Le virus ronge aussi… les dogmes capitalistes, par Patrick Le Hyaric

La pandémie met à nu le système prédateur..

5 – Cynthia Fleury : “Après la crise du coronavirus, il faudra combattre ceux qui vous diront qu’il faudra continuer comme avant”

Pour la philosophe belge c’est une question de lutte, il s’agit de refuser de trouver normal ce qu’on nous présente comme normal. ” Je suis devenue politique car je ne peux pas accepter que ceux qui nous gouvernent mentent aussi effrontément et impunément. Il faut faire cesser cette situation d’impunité. Il faut que cela devienne une culture de ” pas d’impunité pour ceux qui font passer des situations cruelles et anormales pour ce qu’il faut bien accepter. Plus de il faut bien. C’est quelque chose qui ne peut se faire que collectivement. “

Isabelle Stengers est une philosophe belge, auteure de plusieurs livres, comme par exemple : ” Au temps des catastrophes. Résister à la barbarie qui vient. ” Et plus récemment ” Réactiver les sens commun. Lecture de Whitehead en temps de débâcle ” (La Découverte)

Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste, professeure titulaire de la chaire ” Humanités et santé ” au conservatoire national des arts et métiers à Paris et titulaire de la ” chaire de philosophie à l’hôpital ” au Groupe hospitalier universitaire Paris Psychiatrie et neurosciences. ” Le soin est un humanisme ” : c’est le titre de son dernier essai (Gallimard)

6 – Pour vaincre la pandémie, l’urgence d’une autre logique économique par Denis Durand, économiste, codirecteur de la revue Économie et politique

Une crise financière et économique s’annonçait. Le coronavirus l’a accélérée et a révélé qu’il s’agit d’une crise de civilisation.

7 – Frédéric Boccara, économiste : Nous vivons une crise de civilisation

8 – Dossier : Les visages de la pandémie. Savoir et prévoir. Première chronologie de l’émergence du Covid-19

Que pouvait-on savoir et prévoir de l’actuelle pandémie et de son arrivée sur le territoire français ? Premiers éléments de réponse à partir d’un corpus bien défini : le très réputé magazine « Science », et les déclarations de l’OMS depuis fin décembre 2019.

Un papier fort intéressant sur l’historique de la pandémie et sur l’impéritie de nos gouvernants.

9 – La solidarité commence par la taxation du capital et le paiement des impôts

Article d’actualité du Pôle économique de la CGT

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.