Impasses du capitalisme : une grande banque donne raison à Marx

UNE NOTE DE NATIXIS EXPLIQUE LA SPÉCULATION, LES INÉGALITÉS DE REVENUS, LES CRISES FINANCIÈRES À VENIR…

(ne pas manquer en fin d’article la vidéo d’un quart d’heure, petit cours d’économie politique intitulée Marx revient, par Maurice Ulrich)

Si les capitalistes utilisent la spéculation et réduisent les salaires, c’est, explique l’économiste de la banque Natixis Patrick Artus, pour contrer la baisse tendancielle du taux de profit décrite par Marx. Au risque de déstabiliser l’économie tout entière et de la faire basculer dans la crise.

Personne ne s’attendait à ce que l’offensive vienne de ce côté-là de la barricade. Encore moins du cœur même du capital financier. « La dynamique du capitalisme est aujourd’hui bien celle qu’avait prévue Marx », donne pour titre à sa dernière note pour la banque Natixis l’économiste Patrick Artus. Graphiques à l’appui, celui-ci entend démontrer la réalité décrite par Marx de l’une des contradictions fondamentales du capitalisme et aussi l’un de ses moteurs, connue sous le nom de « baisse tendancielle du taux de profit ». Une des « lois » du capitalisme dont l’existence est la plus contestée par les adversaires du marxisme, sans doute parce qu’elle explique pourquoi le capitalisme porte en lui sa propre crise. Si « les “capitalistes” utilisent les activités spéculatives » et réduisent les salaires jusqu’à la limite du possible, c’est, explique Patrick Artus, pour contrer « la baisse de la productivité du capital » qui menace leurs profits. Au risque de déstabiliser l’économie tout entière et de la faire basculer dans la crise.

Lire la suite…

Evasion fiscale – Paradis fiscaux – Un fléau pour les peuples – Dossier

Rothschild : “Permettez-moi d’émettre et de contrôler les ressources monétaires d’un pays et je me moque de celui qui écrit ses lois.” L’évasion fiscale, la fraude organisée, les paradis fiscaux, la face cachée des banques, les malversations des entreprises multinationales, tout cet ensemble n’est pas un dysfonctionnement mais c’est au cœur du système. C’est une machine bien rodée avec des connivences dans les milieux politiques, dans les Etats et dans l’Union Européenne. (et ce n’est pas avec Macron, valet de Rothschild, … Lire la suite…

Evasion fiscale, fraude fiscale, au cœur du système ultra libéral

Évasion, optimisation fiscale et fraude font perdre chaque année entre 60 et 100 milliards d’euros au budget de la France et plus de 1 000 milliards en Europe. Ce n’est pas un dysfonctionnement, c’est au cœur du système*. Cela équivaut à 8% de la richesse mondiale. C’est un métier, il existe 4 grands cabinets “d’optimisation”. Et cela se fait en connivence avec certains politiques (ex Junker, de responsable du paradis fiscal Le Luxembourg est devenu président de l’Eurogroupe). De très nombreux … Lire la suite…

Le coût du capital.

Et que font les banques dans les paradis fiscaux ? Quelques exemples (télécharger en pdf) Et, à cause de l’entêtement aberrant de Mélenchon et d’Hamon cette situation va durer et s’amplifier car ils vont faire élire Macron qui est le valet des milliardaires et des banques ! Ils auront donc tous les deux une grande responsabilité… 1% de la population détient 48% des richesses mondiales. +53,5 milliards d’€ en 1 an pour les 10 plus grandes fortunes de France, soit une … Lire la suite…

Macron

Un communiqué d’ATTAC : Le mal doit se faire tout d’une fois : comme on a moins le temps pour y goûter, il offensera moins. — Le Prince, Machiavel, 1513 La stratégie d’Emmanuel Macron illustre à merveille ce conseil de Machiavel aux puissants. Si les attaques contre nos droits se sont succédées avec les précédents gouvernements, rarement on a connu un rythme aussi brutal de contre-réformes néo-libérales : renforcement des pouvoirs du patronat en détruisant le code du travail, rupture avec le principe … Lire la suite…

Lectures

Le capitalisme expliqué à ma petite fille, par Jean Ziegler, 9 € Yvon Quiniou, philosophe : Qu’il faut haïr le capitalisme 64 pages, 6 € Voir l’article à propos de ce livre   La dette, outil d’asservissement LE SYSTÈME DETTE Éric Toussaint Les Liens qui libèrent, 220 pages, 19,50 euros Dès le XIXe siècle, les puissances du Nord ont condamné les jeunes États endettés à un sous-développement endémique en imposant des traités de libre-échange à l’Amérique latine, l’Égypte ou la Turquie, en … Lire la suite…

L’austérité imposée aux peuples est un scandale.

L’austérité n’est pas la solution, l’austérité c’est le problème. L’austérité aggrave la crise. Les politiques d’austérité menées par les gouvernements européens sont des aberrations qui conduisent à l’échec (Grèce, Espagne, Portugal, etc.). Elles ne font qu’aggraver la situation économique et sociale. Elles entraînent automatiquement récession, chômage, précarité, aggravation des différences sociales. Nos propositions pour changer d’orientation : Une réforme fiscale et bancaire pour dégager les moyens financiers pour l’emploi et investir. Le relèvement des salaires et de nouveaux droits pour protéger … Lire la suite…