Anicet Le Pors : « Le Conseil d’État dénonce une maltraitance de l’État de droit par l’exécutif »

La haute juridiction a torpillé le projet de réforme des retraites, l’estimant lacunaire et insincère. Entretien avec un membre honoraire de cette instance : Anicet Le Pors L’avis rendu par le Conseil d’État sur la réforme des retraites est très négatif. Est-ce surprenant ? Anicet Le Pors Le Conseil d’État est une institution pour laquelle j’ai la plus grande estime, qui a joué au cours de l’histoire de France un rôle essentiel dans la fabrication des concepts qui constituent notre identité politique … Lire la suite…

Affiches militantes créées par des artistes pour nos mobilisations

Formes des luttes occupe l’Humanité (voir le journal du 15 janvier)
L’initiative a pris corps quelques jours avant le début de la grève nationale contre la réforme des retraites. Une poignée de graphistes militants, engagés, pour certains, au sein du Syndicat national des artistes plasticiens (Snap-CGT) ou plus largement dans les mouvements sociaux, s’associent pour lancer un appel à la constitution d’un collectif de production et de diffusion d’images pour accompagner la grève. Ainsi naît Formes des luttes. Sur leur site Internet (1), tous les visuels – il y en a plus d’une soixantaine aujourd’hui – sont rassemblés et disponibles en téléchargement, libres de droits pour les usages militants. Grâce à une cagnotte en ligne, toujours en activité, ils ont tiré eux-mêmes plusieurs dizaines de milliers d’autocollants qu’ils distribuent dans les manifs. Et aujourd’hui l’Humanité s’associe à la diffusion en publiant d’un bout à l’autre du quotidien cinq de ses images, sur une page et même sur la double centrale. À votre tour de vous en saisir dans la vie courante ou, bien sûr, dans les manifestations et les mobilisations à venir !

Lire la suite…

Financer les retraites ? De l’argent il y en a ! C’est simplement un choix de société.

Les quarante plus grandes entreprises françaises ont versé plus de 60 milliards à leurs actionnaires en 2019, dévoile la Lettre Vernimmen. Un record qui dépasse celui de 2007… juste avant la crise financière. Le Conseil d’orientation des retraites (COR) estime qu’il faut entre 7 et 17 milliards d’euros pour combler le déficit du régime des retraites d’ici à 2025. Le chiffre peut donner le vertige. Il apparaît faible quand on le compare à un autre  : les entreprises du CAC 40, l’indice phare … Lire la suite…

2020 : 9 janvier, 11 janvier, 14 janvier, 24 janvier, grèves et manifestations


 
Les mobilisations ne faiblissent pas et de très nombreuses actions ont eu lieu pendant toute la période de fin d’année : déploiements, concerts, réveillons revendicatifs, distribution de jouets et actions de solidarité, manifestations et rassemblements… il n’y a pas eu de trêve.

Lire la suite…

Pour gagner, soutenons les grévistes ! Une quarantaine d’écrivains, comédiens, universitaires, appellent à «soutenir financièrement» les cheminots en grève

Appel à soutenir financièrement ceux qui luttent pour nous tous.
Une quarantaine d’écrivains, comédiens, d’universitaires, tels Annie Ernaux, Edouard Louis, Éric Vuillard, Corinne Masiero ou Jean-Marie Bigard, appellent à «soutenir financièrement» les cheminots en grève
Pour que le mouvement social «dure et s’amplifie», un large collectif d’artistes et intellectuels appelle à soutenir financièrement les grévistes en contribuant aux cagnottes de grève.
Car chaque journée de grève coûte, et les grévistes «défendent un de nos biens communs, un système de retraites qui, loin d’avoir été octroyé par les patrons, est le fruit des luttes de nos aînés»

Lire la suite…

Amis français, n’hésitez pas à regarder en Belgique : il y a deux ans, gouvernement et patronat ont tenté d’imposer une « pension » à points. Les travailleurs ont réussi à les faire reculer. Retour sur une victoire – et non pas une histoire – belge.

Alors que le gouvernement fédéral affichait sa détermination d’aller jusqu’au bout de sa réforme – imposer ce qu’on appelle ici la pension à points, « le point d’orgue de toute réforme des pensions du gouvernement » selon le ministre libéral des Pensions Daniel Bacquelaine – il a reculé à mesure que les travailleurs marchaient dans les rues du pays… par Jonathan Lefèvre, le 11 décembre 2019, dans Solidaire, la revue du PTB, Parti des Travailleurs Belges Le lien vers l’article L’article en PDF … Lire la suite…

Un appel de syndicalistes, d’enseignants et d’universitaires. Retraites : pour une réforme de progrès social et de civilisation

Syndicalistes, femmes et hommes, salariés du privé et du public, universitaires, tous demandent « le retrait du projet du gouvernement ».

Nous refusons le projet Macron-Delevoye de système de retraite. Il doit être retiré. Le gouvernement doit ouvrir un débat pour une réforme de progrès, les forces de gauche et de transformation sociale aussi. Nous soutenons la lutte en cours pour une bonne retraite, contre le projet actuel, et apportons des pistes de propositions alternatives.

Lire la suite…

Nicole Ferroni, Yvan Le Bolloc’h, Pierre-Emmanuel Barré et Guillaume Meurice dans la manif contre les projets Macron

Un appel unitaire des organisations de jeunesse. La retraite est aussi une affaire de jeunes Texte collectif Le gouvernement entend mettre à bas le système de retraite hérité du Conseil national de la Résistance (CNR). Pour le président de la République, le système actuel, fondé sur la solidarité intergénérationnelle, est injuste et illisible. Les règles spécifiques à certaines corporations issues de luttes passées seraient aujourd’hui source d’inégalités. La complexité du système repose moins cependant sur les conquêtes sociales passées que sur … Lire la suite…

Le déficit de la Sécurité sociale, un mensonge d’État par Henry Sterdyniak

Henry Sterdyniak, économiste des économistes atterrés L’article imprimable en PDF Selon le Projet de Loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), les comptes de la Sécurité sociale présenteraient un déficit de 5,3 milliards d’euros en 2019, ce qui a permis à la grande presse de titrer : « Le trou de la Sécurité sociale se creuse » ou « La Sécu en rouge après les gilets jaunes ». La Cour des comptes écrit de même : « En 2019, le … Lire la suite…

Retraite Macron, un projet de régression sociale inégalée

Avec la retraite à points le projet Macron-Delevoye est une attaque frontale contre notre système de retraite par répartition qui a fait ses preuves. Avec le système de points et la décote c’est la plus grande attaque jamais vue, il faut s’attendre à une chute des pensions de 20 à 30%. Au nom de “l’équité” personne ne sera épargné, actifs comme retraités toutes et tous perdants. Lire ici un dossier explicatif avec des analyses de syndicats et d’économistes : Retraite, l’attaque … Lire la suite…

Pourquoi la lutte des cheminots est-elle d’intérêt général ?

Un débat à ce sujet dans l’Humanité du 26 mars avec Hélène-Yvonne Meynaud, sociologue et auteure, Sophie Mangon, Usagère des transports publics, Denis Durand, économiste.

Le texte complet en pdf

Derrière l’attaque contre les cheminots c’est tout le service public qui est mis en cause. C’est une attaque frontale de régression lancée par toutes les forces réactionnaires liées au grand capital. Il s’agit pour elles de s’emparer de tous les secteurs qui échappent au profit, et Macron, le robot bulldozer, a été mis en place pour accomplir ce sale boulot.

Lire la suite…

Retraites : le bel avenir est à portée de main. Contre les visions catastrophistes du COR repris par le gouvernement néolibéral Macron-Philippe

Une argumentation sur les retraites publiée par le Front de Gauche de Pierre Bénite (cliquer pour télécharger en PDF) Christophe Ramaux et Henri Sterdyniak, des Économistes Atterrés, ont publié cette note approfondie sur les inepties mises en avant par le COR. Le danger d’une retraite par points, par SNES-FSU, décembre 2017 (cliquer pour télécharger)