Chili : victoire de la gauche de rupture avec le néolibéralisme

Premiers enseignements historiques et politiques. Gabriel Boric, l’alternative chilienne Par Olivier Compagnon, professeur d’histoire contemporaine à l’institut des hautes études de l’Amérique latine. Hormis la chaleur de l’été austral, le soir du dimanche 19 décembre 2021 a eu des airs de 4 septembre 1970 à Santiago du Chili et les dizaines de milliers de personnes arpentant les rues de la capitale ne s’y sont pas trompées, en scandant jusqu’au bout de la nuit : « Le peuple uni ne sera jamais vaincu » (« … Lire la suite…

Management et novlangue, deux armes du libéralisme..

Pour faire accepter ses méfaits le capitalisme utilise des voies diverses et agit tous azimuts. Cela fait partie de la guerre idéologique que nous subissons. On a vu les effets néfastes du “management néolibéral” chez France Télécom. Quant à la lutte idéologique véhiculée par le vocabulaire – on ne dit plus “employé” mais “collaborateur” – on est arrivé à une novlangue dont le ridicule masque mal la propagande et la mise en condition qui se cachent derrière.

Libéralisme : capitalisme destructeur (-1-)

1 – Dividendes, 2017 année de tous les records Des sommes folles qui échappent à l’investissement, sont perdues, et aggravent les inégalités sur la planète. L’année dernière, les actionnaires ont été à la fête : ils ont touché plus de 1 000 milliards d’euros. Jamais les multinationales ne leur avaient reversé autant d’argent, particulièrement dans le secteur de la finance. Les distributions de dividendes dans le monde ont explosé de 7,7 % en un an. C’est historique, selon le cabinet de gestion d’actifs … Lire la suite…

Libéralisme : capitalisme destructeur (-2-)

2 – L’Antisocial mène la guerre de classes Privilégié(s)   Destruction Vous vous sentez « privilégiés », vous ? Demandez aux cheminots ce qu’ils en pensent, alors qu’une campagne médiatico-politique s’acharne à les jeter en pâture. Vieille pratique de la doxa libérale à propos de la question sociale. L’autre jour, la ministre des Transports parlait des agents de la SNCF en précisant qu’ils cheminaient dans la vie professionnelle munis d’« un sac à dos » – référence à peine voilée aux fameux « parachutes dorés » des hyper-riches… Dans … Lire la suite…

Naomi Klein : Dire NON ne suffit plus ! “Le plus grand succès du néolibéralisme : la colonisation de nos imaginaires.”

Être ou avoir… « Le progrès social, c’est celui qu’on se paie soi-même. » Emmanuel Macron, en répondant avec arrogance à une dame qui l’interpellait, a résumé sa philosophie. Adieu l’ambition de civilisation, l’avenir en commun ! Aux yeux du président, la politique n’est plus. Reste la débrouille individuelle, la passion du lucre, avoir tout pour ne pas être rien… L’avenir des jeunes ? Il faut qu’ils « aient envie de devenir milliardaires ! » lançait-il quand il était ministre de … Lire la suite…

2-Libéralisme

Capitalisme – Libéralisme – Néolibéralisme : le même danger pour les peuples C’est quoi ? Organismes officiels de mise en place du libéralisme. Des personnalités politiques au service du libéralisme Le règne de la finance Des traités pour imposer le libéralisme Conséquences Il faut en sortir, et c’est possible I – C’est quoi ? Les chantres de cette idéologie sont Margaret Thatcher et Ronald Reagan qui ont mis en pratique ces théories dans les années 1980. Il s’agit d’une idéologie qui … Lire la suite…

Réponse à Emmanuel Macron : la liberté est une valeur de gauche, pas le libéralisme

Une vaste offensive est à l’œuvre pour casser non seulement les conquêtes sociales mais aussi le logiciel même de la gauche qui autorisa ces conquêtes. Vous trouverez ci-dessous une réponse fort bienvenue à Emmanuel Macron, signée par Manuel Cervera-Marzal, du bureau de la Fondation Copernic. Il faut être d’une grande naïveté ou d’un grand cynisme pour ne pas voir que la gauche des opprimés et le libéralisme des oppresseurs sont irréconciliables. Cher Monsieur Macron,

“Social-libéralisme”, cela a t-il un sens ?

 le 31 Janvier 2014 l’Humanité des débats. « Social-libéralisme », cela a-t-il un sens ? table ronde Gilles Finchelstein, directeur de la Fondation Jean-Jaurès. Jacques Fournier, conseil scientifique de la Fondation Res Publica et auteur (1). Pierre Khalfa, coprésident de la Fondation Copernic. Alain Obadia, président de la Fondation Gabriel-Péri. Thierry Pech, directeur général de la Fondation Terra Nova. Rappel des faits : Lors de sa conférence de presse du 14 janvier 2014, François Hollande s’est affirmé « social-démocrate », pour la première fois … Lire la suite…

Une primaire à gauche ? Entre des personnages ou entre des programmes ?

Les sociaux démocrates Hidalgo et Montebourg, en difficulté dans les sondages, proposent une “primaire à gauche” pour la présidentielle. Est ce bien sérieux ? On choisirait donc une personne censée représenter “la” gauche au sein à la fois de la gauche d’accompagnement du libéralisme et de la gauche qui combat ce libéralisme, donc pour appliquer quel programme ? Il y a des leçons à tirer du passé récent : qui est responsable du découragement des gens de gauche (“la gauche la droite c’est pareil, … Lire la suite…

Réflexions d’automne…

 Réflexions en vrac.. Le monde libre, c’est le nôtre, même s’il fait la guerre ailleurs (il a détruit l’Irak, la Libye..) et s’il soutient des régimes corrompus au Proche Orient et en Afrique ainsi que des États colonisateurs comme Israël. Les “démocraties occidentales” se sont les pays du camp des USA, même si ils n’appliquent pas trop la “démocratie”. L’UE défend les libertés dans le monde – dit elle – Mais elle tolère, sinon soutient, la colonisation de la Palestine et … Lire la suite…

L’existence de la pauvreté est un scandale.

  Juliette, chanteuse : “Sans partage des richesses, la démocratie n’a aucun sens.” Nelson Mandela : “Vaincre la pauvreté n’est pas un geste de charité. C’est un acte de justice. Comme l’esclavage ou l’apartheid, la pauvreté n’est pas naturelle. Ce sont les hommes qui la créent et la tolèrent, et ce sont les hommes qui la vaincront. “ Desmond Tutu : “Si tu est neutre en situation d’injustice, alors tu as choisi le côté de l’oppresseur.” Jean Ziegler , expert à l’ONU … Lire la suite…

La dette. Une réalité, mais un argument utilisé par les libéraux pour promouvoir l’austérité et empêcher le progrès social.

Lire cet article de JF Ponsot en PDF Le piège de la dette Covid… et sa solution Mercredi 24 Mars 2021 dans l’Humanité, par Aurélien Soucheyre avec Cyprien Boganda L’endettement public a explosé avec la pandémie ? Élus de gauche et économistes déconstruisent la réalité de ce fardeau et appellent à investir face à l’urgence écologique et sociale. C’est une petite dette qui monte, qui monte, qui monte… La crise du Covid a provoqué un surplus d’endettement public de 215 milliards d’euros en … Lire la suite…

Six priorités d’une relance rouge et verte

Partis de gauche, syndicats, ONG, leurs solutions pour une vraie relance (dans l’Humanité du 25 août 2020) -téléchargement du texte en pdf ici- L’heure de la relance, éditorial par Maud Vergnol Un plan de relance sans politique de relance. Voilà ce qu’aurait dû présenter aujourd’hui le gouvernement, avant de repousser l’échéance à la semaine prochaine. Qu’à cela ne tienne, la gauche et les – vraies – forces vives du pays, elles, sont prêtes face à l’urgence absolue de redéployer l’économie dans … Lire la suite…