Présidentielle 2022, la charrue avant les bœufs ou le bon sens ?

2022 : Mélenchon, candidat de la LFI, propose un accord aux communistes. Remarque de Fabien Roussel : « Je pourrais aussi répondre à Jean-Luc que comme nous partageons beaucoup de choses, que nous l’avons soutenu pendant deux campagnes présidentielles, il pourrait pourquoi pas lui aussi nous soutenir cette fois-ci. »

Un soumis ou deux debout ? Le grand gâchis..

Un soumis ou deux debout…

(J’ai attendu le 19 juin, fin de la période électorale pour publier cet article)

Après le résultat désastreux de la séquence électorale 2017, un président ultralibéral avec une assemblée entièrement à sa botte, il est indispensable de reconstruire une opposition de gauche sur de nouvelles bases, avec la recherche d’abord d’une efficacité en laissant de côté les égos, les arrogances et les rivalités inutiles.

Pour cela il est nécessaire d’abord de mettre sur la table les causes de notre échec. Elles sont multiples, et on y reviendra. Mais déjà parlons de ce qui a simultanément créé un espoir et malheureusement aussi une grande confusion et une ambiance regrettable, je veux évoquer ici  l’attitude de Jean Luc Mélenchon (JLM) et de sa création la France Insoumise (FI).

Lire la suite…