L’Europe c’est la Paix ! disent-ils…

Argument ultime des inconditionnels de cette Europe quand ils ne trouvent plus d’autres raisons de défendre la construction ultralibérale de l’Union Européenne.

“Grâce à l’UE nous vivons en paix depuis des décennies” disent-ils.
Pas si sûr… D’abord est ce “grâce à l’UE” ? Et ensuite sommes nous réellement en paix ?

Bon, nous ne nous battons plus contre les allemands depuis la dernière guerre, tant mieux. Mais qu’on ne nous raconte pas que c’est grâce à l’UE. Celle-ci n’existerait pas que cette absence de conflit serait la même bien sûr, le contexte ayant heureusement complétement changé.

Il n’y a pas de guerre sur le territoire européen. Mais l’Europe, via l’OTAN, fait la guerre dans de nombreux pays étrangers. Ce n’est pas parce que c’est loin de chez nous qu’il faut considérer que cela n’existe pas.

Oui mais rien sur notre territoire !
Faux ! Et la guerre de Yougoslavie, qu’en faites vous ?

De plus cette Union européenne, non démocratique, antisociale, anti services publics, dirigée par les grandes puissance financières, désespère une part de plus en plus grande de la population. Le mécontentement croissant fait monter les droites nationalistes, déjà au pouvoir, ou proches du pouvoir, dans certains États. Ce fait est aussi un danger pour la paix.

Intervention en ex-Yougoslavie en 1999, participation à la signature d’accords stratégiques avec l’OTAN, principale puissance belliqueuse, partenariat économique avec la colonisation d’Israël… pressions plus qu’ambiguës en Libye, en Syrie, en Ukraine.. la liste des interventions militaires de nos pays, soit individuelle, soit collective est sinistrement longue.

Voyons quelques-uns de ces points énoncés :

En 1999 l’OTAN bombarde la Yougoslavie

Il y a vingt ans, l’Otan lançait contre la Yougoslavie la plus grande opération militaire de son histoire. Intervention justifiée par des motifs « humanitaires», ce conflit n’a réglé aucun des problèmes de cette région d’Europe.

Ci-joint un article de Jean-Arnault Dérens, Rédacteur en chef du Courrier des Balkans.

Avant cela il y a eu la guerre de Bosnie Herzégivine, du Kosovo en 1998.
Cette guerre, dont les plaies sont toujours ouvertes 20 ans après, a été précédée de livraisons clandestines de convois d’armes par l’Allemagne vers la Croatie (Allemagne et Croatie avaient des liens privilégiés depuis des décennies…), donc un conflit préparé et envenimé par des pays européens. Quatre années d’une guerre atroce pour toutes les nationalités (musulmans, serbes, croates).

Pour Michel Collon, dans son livrePoker menteur : Les grandes puissances, la Yougoslavie et les prochaines guerres” «le mythe de l’agresseur et de la victime était nécessaire à la politique occidentale; Bonn et Washington travaillaient à démanteler la Yougoslavie; les Serbes qui refusaient ce démantèlement devaient donc être abattus. Et pour cela d’abord démonisés». Et là, le livre est parfois impitoyable, qui fait le détail des camps oubliés, des bombardements inexistants, des témoignages occultés, des enquêtes fantaisistes, des bourreaux grimés en démocrates, des informations titrées à partir d’une donnée elle-même invalidée par le corps de l’article… écrit Serge Halimi dans le Monde diplomatique

Extrait du livre : C’est surtout vers la Croatie que l’Allemagne va déployer un véritable pont aérien, naval et routier de livraisons illicites d’armes. Essentiellement via des pays déjà placés sous son influence : Autriche, Hongrie…

Un article à ce sujet dans l’Humanité en 2000

Quand des États européens ou l’OTAN font la guerre ailleurs

Libye, Syrie, Irak, Afrique… la liste trop longue des “interventions” de la France ou de ses alliés de l’OTAN sur des territoires étrangers.
De quel droit ? Sommes nous les gendarmes du monde, ou les valets du pays qui prétend l’être ?
Cela se passe loin, et les victimes sont étrangères…, invisibles.  Le pays touché est parfois complétement détruit, souvent devenu un cadre de guerre civile. Qu’importe, l’ordre occidental est passé.

Souvenons nous de l’Irak, et des mensonges du gouvernement US sur d’éventuelles “armes de destructions massives” afin de mobiliser ses alliés. Maintenant l’Irak est en ruine.

Et la Libye ? Le dirigeant, reçu en grande pompe par Sarkozy, déplaisait (avec des raisons), et il savait trop de choses compromettantes (d’où son assassinat immédiat lors de sa capture). Les grands maitres en morale Sarkozy et BHL décidèrent donc de mettre son pays à feu et à sang. De quel droit là encore ?
Résultat : des milliers de morts, un pays détruit dans lequel règnent l’anarchie et des bandes sauvages et racistes (voir les esclaves vendus et battus). Quelle magnifique victoire de “l’Occident”.

Beaucoup à dire aussi sur ce qui s’est passé en Syrie… L’objectif initial était de renverser le pouvoir en place. N’est pas aux Syriens de gérer leur propre pays.
Si nos dirigeants français ne plaisent pas à d’autres dirigeants allons nous accepter qu’ils viennent nous faire la guerre et bombarder nos villes ?
C’est au peuple français de se débarrasser des dirigeants de la France lorsqu’ils sont nuisibles, même si ce n’est pas facile comme on le constate..

Quant aux interventions armées de la France dans de nombreux pays d’Afrique (cf la Francafrique) elles sont justifiées pour la défense d’intérêts géopolitiques et économiques hérités de la colonisation. Est ce une raison pour aller soutenir militairement des dictateurs fantoches et laisser faire des génocides comme au Rwanda ?

Sans compter que toutes ces interventions contribuent à humilier des peuples et à faire grimper le fascisme intégriste que l’on prétend combattre.

Et vendre des armes à l’Arabie Saoudite qui fait la guerre au Yemen, n’est ce pas participer au massacre de ses habitants ?

Un article d’Octobre 2018

Un autre sur le même sujet

Et un troisième, hélas

Les Nations unies en parlent comme du lieu de la « plus grande crise humanitaire de la planète »

Vendre des armes à un pays qui fait la guerre c’est faire la guerre avec lui.
Pour cette honteuse besogne Jean Yves Le Drian assure la continuité entre Hollande et Macron. Peu d’amour propre – ce qui n’étonnera pas ceux qui ont suivi son parcours depuis la mairie de Lorient jusqu’aux basses œuvres de la Macronie – Les pauvres Yemenites qui, s’ils ne meurent pas de faim en raison de cette guerre, sont écrasés sous les bombes lancées par les Rafale, seront heureux d’apprendre que ceux-ci sont fournis par un pays civilisé, et qui fait partie d’une Europe” en paix”.

Un pays de l’UE, la France, refuse de signer le traité d’interdiction des armes nucléaires de l’ONU

Un article récent (20 mars) du journal La Croix à ce sujet

La paix, un combat permanent, par Patrick Staat, dans le n°9 de la revue Cause Commune

l’OTAN, cette machine de guerre, n’a plus de raison d’être, il faut la dissoudre ou la quitter

L’OTAN est un vestige de la guerre froide. C’est une construction militariste dirigée par les USA, donc actuellement par le dangereux Trump. En réaction il avait été construit en face le Pacte de Varsovie. Celui-ci a disparu et l’OTAN n’a plus aucune raison d’exister. Elle entraine des pays européens dans des aventures guerrières qui les déshonorent.
Elle crée une solidarité de fait entre tous les pays qui la composent. La Turquie fait partie de l’OTAN, or son dirigeant Erdogan bafoue les Droits de l’Homme, muselle les médias, emprisonne les opposants, assassine les Kurdes. Ci-joint un exemple avec la chanteuse kurde Nûdem Durak. Qu’entendrait-on si tout cela se passait dans un certain pays d’Amérique Latine qui ne fait pas partie du “camp occidental” ?
De plus l’OTAN couvre avec complicité les horreurs du gouvernement Netanyaou contre le peuple palestinien.

L’OTAN de Trump et Erdogan, ça suffit !

Il faut dissoudre l’OTAN, et si on ne réussit pas il faut la quitter (lien).

Pour construire une Europe de la Paix la France doit sortir de l’OTAN, par Thomas Guénolé

La paix, un combat permanent, par Patrick Staat, extrait de la revue Cause commune*

* La revue Cause Commune n°9 “Pour une Europe des peuples” est en accès libre ici

 

 

 

1 réflexion au sujet de “L’Europe c’est la Paix ! disent-ils…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.